Connectez-vous S'inscrire






Société

Jets de pierres contre Dalil Boubakeur à Clichy-sous-Bois

| Vendredi 4 Novembre 2005

Dalil Boubakeur s’est rendu mardi 1er novembre à Clichy-sous-Bois pour exprimer sa solidarité envers les responsables de la Mosquée Bilal dans laquelle des forces de l’ordre ont tiré une grenade lacrymogène durant la prière de Taraweh, le dimanche 30 octobre.



Selon le journal Le Monde, l’initiative du recteur de la Mosquée de Paris, dans son rôle de président du Conseil français du culte musulman, est critiquée par son vice président, M. Fouad Alaoui. M. Alaoui reproche à M. Boubakeur de politiser son rôle en se rendant à Clichy-sous-Bois alors qu’il n’a pas eu la même attitude envers d’autres mosquées. Le journal ne donne pas de précisions sur les mosquées concernées. Rappelons que le lundi 21 février 2005, une série de croix gammées avaient été découverte sur un mur de la Grande mosquée de Paris à la consternation générale. Au cours de cette visite solidarité, la voiture de M. Boubakeur a reçu des jets de pierres. Il est vrai que le 18 octobre 2002, avant la création du CFCM, M. Boubakeur avait déclaré dans une interview au journal 20 minutes que « l’islam des banlieues c’est l’islam des excités ». Une phrase qui a marqué les esprits dans les mosquées de la banlieue.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu