Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Jérusalem: la mairie suspend les travaux

| Lundi 12 Février 2007



Lundi, la mairie de Jérusalem a annoncé la suspension des travaux de construction d'une rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées, dont le lancement a suscité un tollé chez les Palestiniens, mais des fouilles archéologiques controversées doivent se poursuivre sur le site.

"Le maire Uri Lupolianski a décidé de suspendre la construction d'une nouvelle rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées pour laisser le temps au public de faire part de ses éventuelles réserves via les comités locaux de la municipalité", a déclaré le porte-parole de la municipalité israélienne Gideon Schmerling.

"Suite à des rencontres avec des responsables musulmans et des habitants de Jérusalem Est, le maire a souhaité associer les résidents de Jérusalem à la construction et les assurer que les décisions étaient prises en toute transparence", a-t-il ajouté.

Les travaux ne reprendront que lorsque les réserves des résidents auront été étudiées, ce qui pourrait prendre "plusieurs années", a-t-il précisé.

Réagissant à l'annonce du maire israélien, le mufti de Jérusalem et des territoires palestiniens, cheikh Mohammad Hussein, a affirmé que la décision de "suspendre" les travaux et de poursuivre les fouilles n'était pas suffisante.

"Ils (les israéliens) continuent de travailler sur le site et rien qu'hier la gouvernement israélien a décidé de poursuivre les travaux", a déclaré plus haut dignitaire religieux palestinien à l'AFP.

"Seule une annonce du gouvernement israélien ordonnant l'arrêt de tous les travaux une fois pour toute et autorisant les Waqf à entreprendre les réparations nécessaires peut nous satisfaire", a-t-il ajouté.

"Ce qui se passe est une agression contre la mosquée Al-Aqsa et le monde est appelé à faire cesser cette agression", a-t-il ajo




Loading












Recevez le meilleur de l'actu