Connectez-vous S'inscrire






Psycho

« Je suis en couple avec un chrétien d’Orient »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 26 Décembre 2012



« Je suis une jeune musulmane (pratiquante) en couple avec un chrétien d’Orient depuis 2 ans.

On s’aime plus que tout et cet homme me correspond à tout point de vue. Il connaît bien l’islam, respecte ma foi et mes valeurs, s’intéresse aux textes que je lui fais découvrir mais n’envisage pas d’embrasser la foi musulmane pour le moment, bien qu’il reconnaisse le Prophète Muhammad (sws)...

Il m’encourage sur mon cheminement spirituel et me soutient dans mes projets professionnels.

Mais, voilà, le fait qu’il ne soit pas musulman me brise le cœur, car notre union semble condamnée d’avance.
Plusieurs fois nous avons rompu, et plusieurs fois nous sommes revenus l’un vers l’autre, car nous ne pouvons pas nous passer l’un de l’autre.

Il considère que c’est injuste que l’on se sépare à cause de la religion. La situation est très compliquée...

Beaucoup de filles sont dans le même cas que moi, j’ai cherché des réponses à mes questions et je sais que ce type d’unions, bien que tabou, n’est pas explicitement interdit par le Coran...

Malgré cela, je crois que le jugement de ma famille et le regard des autres me font très peur. Pourtant, nous nous aimons d’un amour sincère et pur, que faire ?

D’autant plus que dans un monde globalisé ce type d’union est parfois inévitable...

J’attends avec impatience vos conseils. Merci. »

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Bonjour,

J’ai envie de vous dire que, lorsqu’on a la chance d’avoir fait une rencontre amoureuse qui semble vous combler – rencontre que vous pouvez considérer comme une grâce –, ce serait presque criminel de lui tourner le dos pour des arguments qu’il est intéressant de regarder du point de vue de la psyché, de l’âme.

Je sais que de tels propos vont choquer, mais si l’on reprend le beau texte d’Ibn Arabi sur l’amour (Traité de l’Amour, éd. Albin Michel) on découvre qu’il s’agit bien là d’une grâce, car l’amour dans le couple prépare les âmes à l’amour divin.

Cela me paraît essentiel sur ce point de prendre du recul et d’oser sortir des sentiers battus, des idées toutes faites, des préjugés, qui brident les âmes en général, plutôt que de les laisser s’épanouir vers l’amour…

Bien sûr, je me place là en tant que psychanalyste. Pour un point de vue religieux, il vous faut pour cela voir un imam ou un ouléma.

Lisez Rûmî, lisez Ibn Arabi… Pour eux, c’est l’amour qui transcende tout le reste et l’essentiel est la sincérité des cœurs.

Vous tourneriez le dos à un homme qui vous aime et vous respecte sincèrement pour peut-être trouver un musulman, dont vous n’êtes pas sûre a priori qu’il fera preuve de la même ouverture d’esprit ?

Je trouve formidable que vous puissiez vous aimer et élever vos enfants, dans le respect l’un de l’autre. Car c’est cela qui est difficile, et qui fait échouer la plupart des couples, quelle que soit leur religion… ou leur absence de religion, qui n’y parviennent pas : le respect de l’autre.

Lisez le Coran ensemble et évaluez en vos cœurs respectifs ce qu’il à vous dire.

La décision doit venir de vous-même, une fois que vous aurez entendu les points de vue des uns et des autres, et que chacun dans votre cœur vous aurez demandé de Sa lumière, vous prendrez votre décision.

Nul n’a à vous donner des conseils : mettez-vous simplement à l’écoute du cœur.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com





Loading














Recevez le meilleur de l'actu