Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

'Je crois que nous avions raison'

| Mardi 21 Août 2007



Dans un entretien téléphonique réalisé depuis Bagdad avec la radio RTL, le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, qui est actuellement en visite en Irak, s'est défendu de s'aligner sur les Etats-Unis.

"Nous nous sommes distingués très clairement de la politique américaine et nous n'avons pas été partisans de l'intervention américaine et je crois que nous avions raison" a déclaré celui qui, en 2003, fut une des rares personnalités à ne pas condamner l'intervention américaine en Irak.

Bagdad, la capitale irakienne, lui laisse une impression "sinistre", a précisé Bernard Kouchner, qui précise qu'"il existe un contraste poignant entre la zone verte et le reste de la ville [...] Non, ça ne va pas très bien". Pour lui, la France a un "rôle" particulier dans cette région" et "les Américains ne peuvent sortir de la situation tous seuls".

"Plus les Irakiens demanderont l'intervention de l'Onu et plus la France les y aidera" a précisé Bernard Kouchner, ajoutant : "L'Europe doit jouer un rôle et j'espère qu'il y aura d'autres ministres des Affaires étrangères (de l'UE) qui viendront visiter l'Irak".




Loading












Recevez le meilleur de l'actu