Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Japon : la Cour suprême légalise la surveillance des musulmans

Rédigé par | Vendredi 1 Juillet 2016



Japon : la Cour suprême légalise la surveillance des musulmans
La Cour suprême japonaise approuve la surveillance ciblée des musulmans dans le pays. Sa décision récente fait suite à la plainte contre le gouvernement nippon initiée par un groupe de 17 musulmans en 2010.

Cette année-là, des dossiers policiers faisant état d’une opération d’ampleur d'espionnage, pendant plusieurs années, de mosquées et d'associations musulmanes ainsi que des commerces halal avaient fuité. En quelques semaines, les données ont été téléchargées plus de 10 000 fois dans plus de 20 pays.

La décision de Cour suprême japonaise a été rendue le 31 mai. Les plaignants, principalement originaires du Moyen-Orient, ont obtenu un dédommagement financier pour violation de leur vie privée à hauteur de 787 000 euros (90 millions de yens). L’espionnage des musulmans n’est pas pour autant condamné, rapporte Al Jazeera mercredi 29 juin. La justice a en effet jugé les pratiques de la police comme « nécessaires et inévitables » dans la lutte contre le terrorisme international.

Le verdict de la plus haute juridiction japonaise n’a pas suscité de débats publics ou encore de controverses dans un pays où le nombre de musulmans est très limité.




Loading













Recevez le meilleur de l'actu