Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Jamal : « On est des parents super mais un très mauvais couple »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 12 Août 2015



Jamal : « On est des parents super mais un très mauvais couple »
Salam alaykum,

Homme de 40 ans, marié depuis 12 ans, trois enfants magnifiques… On est des parents super mais un très mauvais couple.

En 12 ans, quinze rapports avec presque pas de plaisir et qui ont duré en moyenne 10 minutes… On n’est sortis qu’une fois en couple depuis 12 ans.

On ne fréquente personne… On n’a vécu que pour nos enfants... Aucune entente à la maison car pas de confiance en l’autre, etc. Elle est proche de sa famille… moi de la mienne…

Bref, on n’a rien construit ensemble : que nos enfants, al hamdulillah… Je l’ai trompée plusieurs fois… Elle, je ne sais pas, elle dit que non.

On a peur de divorcer pour la stabilité psychologique de nos enfants mais aussi parce que personnellement je n’arrive pas à l’accepter. Je suis très attaché à mes enfants depuis qu’ils sont bébés. J’aide à tout, je mets la main à la pâte comme on dit. J’ai changé les couches, lavé, habillé, etc. Le rôle de mari que je ne faisais pas au lit, je le compensais avec les enfants.

Je n’ai pas de désir pour elle. Je n’en ai jamais eu. Quoi faire ? Dois-je lui faire payer mes erreurs et divorcer ? J’ai peur…

En même temps, je n’ai pas le droit de la laisser dans ces conditions, sans contacts physiques… Jamal

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Permettez-moi deux remarques, Jamal : la première concerne ce que vous dites de vos rapports respectifs avec vos familles d’origine. Là réside peut-être l’une des clés de cet « échec » ? Je trouve qu’il y a échec quand l’amour ne passe plus.

Vous êtes adultes, vous vivez dans les années 2000 et quelques, vous avez certainement entendu parler de l’amour ?

En épousant cette femme, à qui, à quoi, avez-vous donc obéi ? Sur quoi est bâtie votre vie, dans quel terreau reposent les racines de vos enfants ? Sur ce « oui » que vous avez dit un jour à une femme pour laquelle vous n’êtes que celui qui « ensemence » ? Et elle, juste une matrice ? Et vous dites que vous aimez vos enfants. Ouf !

Ma deuxième remarque : vous utilisez le « on », le on, indéterminé, comme ce couple qui n’a pas réussi à se construire, tant l’influence des familles a joué la division ! Cela demande vraiment réflexion, non ?

Ne pensez-vous pas que n’étant pas devenus le sujet de vos vies, vous vous êtes manqués ?

Pour de grands saints en islam, l’amour dans le couple est l’apprentissage de l’amour divin… C’est le meilleur climat pour élever des enfants.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Loading














Recevez le meilleur de l'actu