Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Jacques Chirac boycottera le 14 juillet

| Samedi 21 Juin 2008



Selon RTL, l'ancien président aurait décidé de ne pas participer à ces cérémonies, en raison de la présence du président syrien, Bachar al-Assad. Jacques Chirac «n'ira pas aux cérémonies du 14 juillet» : c'est en tout cas ce qu'affirme samedi son entourage, à l'AFP, sans toutefois en donner la raison. Seule, la radio RTL croit savoir le motif de ce boycott : la présence du président syrien Bachar al-Assad, le même jour à Paris. Or, ce dernier est soupçonné par certains d'être le commanditaire de l'assassinat en 2005 de l'ancien premier ministre libanais Rafic Hariri, dont l'ancien président était très proche, rapporte RTL, sans donner de sources.
Interrogée sur cette absence, la secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, Rama Yade, a dit qu'elle pouvait «le comprendre dans la mesure» où Jacques Chirac a «des relations très personnelles avec la famille Hariri». Toutefois, a-t-elle souligné sur RTL, la visite de Bachar al-Assad «est indépendante du fonctionnement du tribunal (international pour juger les assassins de Rafic Hariri, NDLR) qui continue à évoluer selon son agenda habituel».

La présence de Bachar el-Assad le 14 juillet «est la conséquence logique de sa présence au sommet de l'Union pour la Méditerranée (UPM) qui se tient la veille à Paris et «qui rassemble l'ensemble des pays autour de la Méditerranée, du nord comme du sud, donc la Syrie en fait partie».
Il aurait été «illogique» d'exclure le chef de l'Etat syrien des festivités du 14-Juillet «alors qu'il est là le 13 et que tous les Etats méditerranéens sont invités», a-t-elle rappelé.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu