Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : un skhinhead en prison pour l'agression d'une famille

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 10 Avril 2013



A Valenciennes, un shinhead a été condamné, lundi 8 avril, à de la prison ferme pour avoir agressé, le 7 mars dernier, une famille musulmane venue se rendre avec leur fillette de sept mois, fiévreuse, aux urgences pédiatriques de l’hôpital de la ville.

L’homme, couvert de tatouages nazis sur le corps, s’était aussi rendu avec sa concubine et le fils de celle-ci aux urgences quand il décide d’apostropher violemment la famille assise plus loin, rapporte La Voix du Nord. « Qui est-ce que tu regardes comme ça ? », leur lance-t-il. Après un temps, le père préfère partir de l’hôpital avec sa famille, qui s’est sentie menacée.

Mais le skinhead les suit jusqu’à leur voiture où le père est violemment agressé alors qu’il attachait son enfant dans le siège. Des insultes pleuvent sur la femme comme son mari, frappé, avant que l'homme s’en aille rejoindre sa propre famille aux urgences. Il est alors interpellé à l’hôpital avec un poing américain, une bombe lacrymogène et un couteau à cran d’arrêt, poursuit le journal régional.

Après avoir nié un temps les faits, il a reconnu ses actes. Les caméras de surveillance ont en effet donné raison à la famille musulmane. Les tests ont montré que l’agresseur était sous l’emprise de l’alcool. Néanmoins, sa haine des musulmans fut avérée au tribunal, où il a revendiqué son soutien à l’idéologie nationale socialiste – nazie – face aux juges

« J’ai une cousine qui s’est suicidée à cause d’un homme de la même religion », s’est-il expliqué à la barre sur son islamophobie. Néanmoins, il a déclaré que sa vision des musulmans a changé ces derniers mois en prison, dans l'attente de son procès. Les juges ont condamné le skinhead à 18 mois de prison dont huit avec sursis et une mise à l’épreuve de 24 mois avec obligations de soins, de travail et l’interdiction de détenir une arme.

Lire aussi :
L’islamophobie explose en France, les violences exacerbées en 2012
Islamophobie : les agresseurs de Nouredine Rachedi condamnés
Vigneux-sur-Seine : une agression raciste contre des musulmans




Loading












Recevez le meilleur de l'actu