Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : le CCIF porte plainte contre RTL, Fogiel et Rioufol

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 28 Novembre 2012



Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a pris la décision de poursuivre RTL, l’animateur Marc-Olivier Fogiel et l’essayiste Ivan Rioufol, suite aux propos injurieux et diffamatoires tenus au cours de l'émission « On refait le monde » du jeudi 15 novembre, apprend-on de l’association mercredi 28 novembre.

« M. Fogiel nous a qualifié de "lâches" tandis que M. Rioufol nous a assimilé à des fondamentalistes et des radicaux lançant une offensive islamiste à travers notre campagne de communication et de sensibilisation à la lutte contre l'islamophobie », explique le CCIF dans un communiqué.

M. Rioufol a notamment indiqué que l’usage du terme « islamophobie » revient à « interdire toute critique sur l’islam radical (…) que représente ce comité » qu’est le CCIF comme en témoigne l’extrait que voici. Quant à M. Fogiel, le CCIF serait « lâche» car l'association aurait refusé de débattre après avoir au préalable accepté l'invitation selon l'animateur.

On l'aura compris, la campagne contre l'islamophobie menée par le CCIF n'a pas plu aux intervenants de l'émission, quitte à affirmer que l'affiche - dans laquelle il n'y a pas que des barbus et des femmes voilées - montre le refus des musulmans de s'intégrer « dans la mesure où les femmes affichent leur religiosité ».

Leurs propos ont été tenus après la mise à jour de la décision de la RATP refusant au CCIF la possibilité de placarder les affiches de la campagne « Nous sommes la Nation » en raison de leur caractère prosélyte et politique.

Lire aussi :
Le CCIF « lésé » par la RATP dénonce une stigmatisation de l’islam
Islamophobie : le CCIF s’explique en vidéo sur sa campagne
« Nous sommes la Nation » : la communication du CCIF contre l'islamophobie




Loading














Recevez le meilleur de l'actu