Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inde : des (pseudo?) cheveux du Prophète divisent les musulmans

Rédigé par La Rédaction | Mardi 20 Novembre 2012



Une mèche de cheveux du Prophète Muhammad sème la zizanie en Inde. Il faut dire que l’idée de départ est plutôt saugrenue : construire la plus grande mosquée du pays sur une mèche de cheveux du Prophète.

La mosquée devrait voir le jour à Kozhikode, la troisième ville de l’Etat du Kerala, situé au sud-ouest de l’Inde, et pourra accueillir jusqu’à 30 000 fidèles, soit 5 000 de plus que la mosquée Jama Masjidet de Delhi. Mais ce projet porté par Markaz, une institution non gouvernementale, est loin de remporter l’unanimité au sein de la communauté musulmane sunnite.

Bahauddeen Muhammed Nadwi, secrétaire général de l’association E.K. Sunni, assure ainsi que cette mèche de cheveux est fausse et accuse les porteurs du projet de tromper les fidèles pour parvenir à récolter le plus d’argent possible. « Il s'agit d’une ruse pour récolter un maximum d'argent auprès des musulmans », dénonce-t-il sur IndiaRealTime, qui dépend de Wall Street Journal.

« Toutes ces allégations sont sans fondement », réplique Hussain Saquafi, le secrétaire de Markaz, qui indique avoir déjà récolté des millions de dons pour la construction de la mosquée.

L’idée de départ de ce projet avait été émise par Kanthapuram A. P Aboobacker Musliyar, à la tête d’un important groupe de sunnites dans l’ouest du Kerala.

Aujourd’hui, le projet, très important car il englobe également une faculté de médecine et d’ingénierie, a pris un peu de retard.

En Inde, sur 1,1 milliard d’habitants au total, les musulmans sont au nombre de 160 millions, soit la troisième plus forte population musulmane du monde après celles de l'Indonésie et du Pakistan. Mais en Inde, ils ont longtemps subi des décennies de négligences sociales et économiques. Aujourd’hui, la communauté musulmane enregistre des niveaux inférieurs d'éducation et un taux de chômage plus élevé que les autres communautés.

Lire aussi :
Les savants musulmans d’Inde ne veulent pas du wahhabisme
Inde : les musulmans de New Delhi protestent contre la démolition d'une mosquée
Inde : l’épilation intégrale fait l’objet d’une fatwa




Loading












Recevez le meilleur de l'actu