Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ils présentent un projet de résolution pour la création d'un tribunal international pour le Liban

| Vendredi 18 Mai 2007



Hier soir, la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont fait circuler un projet de résolution pour l'établissement par l'ONU d'un tribunal international chargé de juger les assassinats politiques au Liban dont celui de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri.

Cette résolution fait suite à une nouvelle demande du gouvernement libanais, qui réclame cette mise en oeuvre unilatérale de la part de l'ONU, tout accord au Pays du Cèdre étant bloqué pour une création via une initiative libanaise.

L'établissement d'un tribunal chargé de juger principalement les suspects de l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri en février 2005 divise en effet profondément le Liban.

Lundi, le Premier ministre libanais Fouad Siniora avait une nouvelle fois accusé le président du Parlement, le chiite Nabih Berri, de "paralyser" le Parlement en refusant de convoquer un session pour ratifier la création du tribunal. Face à cet embargo de fait, Siniora a alors demandé à l'ONU de prendre une "décision contraignante".




Loading














Recevez le meilleur de l'actu