Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ils demandent une 'remise' sur leur taxe d'habitation

| Mardi 7 Août 2007



Des riverains du Canal Saint-Martin où plusieurs dizaines de SDF ont installé des tentes l'hiver dernier ont demandé lundi au maire du Xème arrondissement de Paris une "remise gracieuse" sur le montant de la taxe d'habitation, compte tenu des "nuisances subies".

"Pendant plus de sept mois, la sécurité, la propreté et l'entretien courant de cette zone n'ont pu être assurés normalement", écrivent les riverains au maire, soulignant que "le contrat de service entre citoyens et pouvoirs publics s'en est trouvé rompu".

Selon les riverains, les tentes, qui ont été plusieurs centaines au plus fort du mouvement des Enfants de Don Quichotte, ne seraient plus aujourd'hui qu'une demi-douzaine sur le canal, le long du quai de Jemmapes.

Les Enfants de Don Quichotte s'étaient installés à la mi-décembre avec quelque 250 tentes le long du Canal Saint-Martin pour attirer l'attention de l'opinion publique sur la situation des SDF.

Par leur action, très médiatisée, ils avaient contribué à l'ouverture de plus de 20.000 places d'hébergement pour les SDF et au vote de la loi sur le droit au logement opposable.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu