Connectez-vous S'inscrire






Livres

Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l’enfer, de Dounia Bouzar

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Lundi 6 Octobre 2014



L’avis de Saphirnews

« Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l’enfer » : par ce titre Dounia Bouzar résume l’itinéraire d’une centaine de jeunes français partis combattre en Syrie.

Régulièrement en une des journaux depuis plusieurs mois, ces jeunes, dont une bonne part sont des convertis, partent faire ce qu’ils appellent le « djihad ». Endoctrinés sur Internet, ils sont persuadés qu’en mourant en Syrie ils iront au paradis et y amèneront leurs proches.

Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l’enfer, de Dounia Bouzar
Mais ce qu’ils laissent en partant en territoire de guerre, c’est le désespoir chez leurs parents, frères et sœurs. C’est le combat de ces derniers que nous livre l’anthropologue, spécialiste du fait religieux, Dounia Bouzar dans son dernier ouvrage.

Fondatrice du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l'islam (CPDSI), elle a recueilli les témoignages de plusieurs familles. Leur récit raconté à la manière d’une narration littéraire ne peut pas laisser indifférent. Impossible de ne pas se mettre à la place de ces mères, qui se réunissent chaque après-midi pour se soutenir et comprendre comment leurs enfants en sont arrivés là. On veut agir avec elles, les aider à sortir leurs progénitures de l’enfer dans lequel elles sont aussi plongées.

Impossible non plus de ne pas maudire les groupes terroristes, qui,par leur manipulation et bien loin des enseignements de l'islam, sèment le chaos dans des vies. Loin de leurs proches, certains jeunes ont perdu la vie. Et même si Nathalie, l'une des mères, récupère sa fille Célia, le chemin de sa reconstruction reste long.

On ressort de cette lecture bouleversé.

Présentation de l'ouvrage par l'éditeur

Sophie et Philippe sont sous le choc : leur fille Adèle, 15 ans, a disparu. Nathalie et Bernard ont perdu Célia, 16 ans. Marie se bat pour qu’Iris ne parte pas. Samy fait tout pour sauver son frère. Nicole ne veut pas que son fils soit mort pour rien. Meriem veut récupérer son bébé kidnappé par son ex-mari. Un seul point commun à ses âmes volées : avoir regardé les vidéos d’Abu Oumma.

Ce livre raconte la descente aux enfers de « parents orphelins » qui s’unissent pour ramener de Syrie leurs enfants endoctrinés par des groupes « djihadistes ». Leurs filles, leur fils cherchaient le paradis, ils ont trouvé l’enfer. Le combat de ces parents est aussi le nôtre. Contre l’attirance de la mort, comment aider les jeunes à aimer la vie, à lutter contre les injustices sans rejeter le monde réel ?

L'auteur
Ancienne éducatrice à la Protection judiciaire de la jeunesse, Dounia Bouzar est anthropologue, spécialiste du fait religieux et de la gestion de la laïcité au sein des institutions et des entreprises. En septembre 2013, elle a été nommée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour siéger à l’Observatoire national de la laïcité. Elle intervient comme expert Discrimination au Conseil de l’Europe.

Dounia Bouzar, Ils cherchent le paradis, ils ont trouvé l’enfer, Ed. de l'Atelier, octobre 2014, 208 p., 16 €.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu