Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Il prend la nationalité palestinienne

| Lundi 14 Janvier 2008



Le pianiste et chef d'orchestre israélien Daniel Barenboïm a acquis la nationalité palestinienne, à titre d'exemple et pour servir la cause de la paix au Proche-Orient.

"C'est pour moi un grand honneur de me voir offrir un passeport palestinien", a déclaré samedi soir le pianiste à l'issue d'un récital d'oeuvres de Beethoven donné à Ramallah, la ville de Cisjordanie où il se bat depuis des années pour favoriser les échanges entre jeunes musiciens arabes et israéliens.

"J'ai aussi accepté l'offre parce que je crois que les destinées (...) du peuple israélien et du peuple palestinien sont inextricablement liées", a-t-il expliqué. "Nous avons le bonheur - ou le malheur - de vivre ensemble. Je préfère croire le premier au second".

"Le fait qu'un ressortissant israélien puisse recevoir un passeport palestinien peut être vu comme le signe que c'est possible dans les faits" a t-il ajouté.

L'ancien ministre palestinien Moustapha Barghouti, qui a participé à l'organisation du concert de samedi, a précisé que l'octroi de la nationalité palestinienne à Barenboïm avait été approuvé par le précédent gouvernement auquel il avait appartenu.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu