Connectez-vous S'inscrire






Archives

'Il n'y aura pas de plan de rigueur', selon François Fillon

| Lundi 31 Mars 2008

Invité dimanche soir du 20 heures de la chaîne TF1, le Premier ministre François Fillon a réaffirmé qu'il n'y aurait "pas de plan de rigueur" et que toutes les réformes promises par le président de la République Nicolas Sarkozy seraient menées à bien.



Le Premier ministre François Fillon
Le Premier ministre François Fillon
"Une gestion sérieuse" des dépenses de l'Etat. C'est ce auquel s'est engagé hier dimanche 30 mars sur TF1 le Premier ministre François Fillon, affirmant qu'il n'y aurait "pas de plan de rigueur" en 2008 pour effectuer les réformes promises, en particulier le revenu de solidarité active (RSA), promis par le président de la République Nicolas Sarkozy.

"Plus la situation est difficile, plus il faut faire des réformes", a déclaré François Fillon, ajoutant qu'"il n'y aura pas de plan de rigueur, il y aura une gestion sérieuse des dépenses qui sont tenues", et que "des impôts supplémentaires, c'est l'assurance de casser la croissance qui reste".

"C'est difficile, mais en même temps, ce ne sont pas des coupes sombres dans les budgets publics, parce que ça entraînerait des conséquences sur la croissance", a encore souligné le Premier ministre, précisant, s'agissant du revenu de solidarité active (RSA), dont Martin Hirsh, le Haut commissaire aux solidarités actives craignait qu'il ne fasse les frais de la conjoncture économique actuelle, "on le fera, on le mettra en oeuvre".

Sans apporter plus de précisions sur la manière dont serait financé ce revenu, François Fillon a expliqué : "On le fera dans le cadre de l'engagement qu'on a pris dès 2007 sur les finances publiques, c'est-à-dire pas d'augmentation de la dépense publique. Donc il faut trouver des économies ailleurs pour pouvoir réaliser des réformes sociales."

"Nous tiendrons nos engagements, il faut simplement nous laisser un peu de temps pour le faire parce que la majorité a été élue pour cinq ans", a promis le Premier ministre sur TF1.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu