Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Il critique la guerre en Irak

| Samedi 28 Avril 2007



Un officier d'active de l'armée américain critique ouvertement la hiérarchie pour n'avoir pas préparé les forces à affronter l'insurrection en Irak et avoir induit en erreur le Congrès sur la situation sur place.

"Pour des raisons qui ne sont pas encore claires, le corps des généraux d'Amérique a sous-estimé la force de l'ennemi, surestimé les capacités du gouvernement et des forces de sécurité d'Irak, et n'a pas fourni au Congrès une évaluation correcte des conditions de sécurité en Irak", écrit le lieutenant-colonel Paul Yingling dans un article paru vendredi dans le "Armed Forces Journal" (journal des forces armées).

"En 2007, la situation grave et qui s'aggrave en Irak offre de moins en moins d'espoir de victoire américaine et augure d'une guerre régionale encore plus étendue et encore plus destructrice", ajoute-t-il.

Si plusieurs généraux en retraite ont déjà émis des critiques similaires, mettant en cause la préparation et la gestion du conflit par l'ancien ministre de la Défense Donald Rumsfeld, il est rare qu'un officier d'active s'exprime ouvertement, ce qui pourrait être le signe d'un mécontentement croissant parmi les chefs militaires. Selon le groupe pacifiste Appeal for Redress, environ 2.000 militaires d'active et anciens combattants ont signé une pétition appelant au retrait américain d'Irak. L'armée américaine compte environ 1,4 millions de militaires actifs.

http://www.armedforcesjournal.com




Loading












Recevez le meilleur de l'actu