Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

IGNOBLE AGRESSION DE LA PART DES FORCES DE L’ORDRE

Rédigé par Le Collectif des Musulmans de France. | Samedi 31 Janvier 2009



Jeudi 27 janvier 2009 au soir, Monsieur Abdelaziz CHAAMBI, militant associatif, membre fondateur du Collectif des Musulmans de France (CMF), a été agressé par les forces de l’ordre lors d’un rassemblement pacifique, organisé devant le casino Partouche à Charbonnière les Bains (69) où avait lieu le diner régional du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF).

Alors que le rassemblement totalement pacifique visait à dénoncer la participation d’hommes politiques à cet évènement, notamment le président du Sénat Monsieur Gérard Larcher, Abdelaziz CHAAMBI a fait l’objet d’un véritable guet-apens en étant violemment pris à parti par des gendarmes. Les méthodes et pratiques violentes des forces de l’ordre ont ainsi failli lui coûter la vie.

Monsieur CHAAMBI, père de famille d’une cinquantaine d’années, personnalité reconnue du monde associatif et souffrant d’asthme, a alors été hospitalisé suite à cette agression entraînant huit jours d’arrêt de travail.

Le CMF exprime sa profonde indignation face à ce lynchage et compte porter devant les tribunaux cette gravissime affaire.

Cela démontre le véritable climat malsain qui existe en France lorsqu’on dénonce les crimes de guerre commis par l’Etat d’Israël et le « deux poids-deux mesures » lorsqu’il s’agit de manifestations organisées par le CRIF. En effet, aucune poursuite ni sanction n’ont, par exemple, été engagées contre les hommes armés qui avaient participé au rassemblement organisé par le CRIF le 04 janvier 2009 à Paris.

Le CMF appelle toutes les associations, organisations et citoyens à exprimer leur soutien et leur solidarité à Monsieur CHAAMBI, à dénoncer ce traitement inégalitaire et cette véritable chape de plomb qui menace les libertés fondamentales de notre République.








Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu