Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Hommage à la mémoire de Brahim Bouarram

Rédigé par MRAP | Mardi 30 Avril 2013



Le MRAP appelle à rendre hommage à la mémoire de Brahim Bouarram, victime le 1er mai 1995 d’une haine aveugle.

Comme tous les ans, depuis 18 ans, le MRAP appelle à participer à l’hommage qui sera rendu le mercredi 1er mai 2013 à la mémoire de Brahim BOUARRAM. Alors âgé de 29 ans, assis au bord de l’eau, un jour de printemps ensoleillé, il fut cruellement jeté dans la Seine par des manifestants d’extrême droite du groupe « Œuvre française », à peine sortis du cortège du Front national auquel ils avaient participé. Ce crime s'inscrivait dans le climat des campagnes de haine raciste menées par ce parti.

Malgré le polissage de son discours, le Front national demeure l'héritier des thèses racistes de son fondateur et cette commémoration rappelle l'impérieuse nécessité de lutter sans concession, aujourd'hui comme hier, contre les propagandistes de la haine raciale.

A l'heure où les scores électoraux de l’extrême droite et des droites extrêmes dans l’ensemble de l’Europe et en France font peser une menace sur la démocratie, les discours de stigmatisation, de discrimination et de rejet de l’autre ont fait tache d’huile.

Le MRAP appelle à une lutte renforcée contre toutes formes de discrimination et rejet de l’étranger, de l’immigré, de tous nos concitoyens et concitoyennes venus d’ailleurs enrichir notre « vivre ensemble ».

Le vote par le Parlement français de la reconnaissance du droit de vote pour les résidents non européens, aurait à cet égard valeur d’accueil et de reconnaissance, contre tous les rejets et toutes les haines.

Le MRAP appelle les citoyens mobilisés pour un 1er mai solidaire et républicain à participer très nombreux à l’hommage rendu à Brahim Bouarram, le 1er mai 2013, à 11 heures, au Pont du Carrousel - Quai François Mitterrand (M° Pont-Neuf, ligne 7).




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu