Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hashim Thaci appelé à la prudence

| Lundi 19 Novembre 2007



Lundi, les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept se sont réunis à Bruxelles au lendemain de la victoire du leader indépendantiste Hashim Thaci aux élections parlementaires.

Hashim Thaci, ancien chef de la guérilla de l'UCK (Armée de libération du Kosovo), s'est engagé à déclarer l'indépendance du Kosovo immédiatement après le 10 décembre, date de remise d'un rapport des médiateurs sur l'avenir de la province aux Nations unies.

Les Etats-Unis sont prêts à reconnaître cette indépendance contre la volonté de la Serbie et de la Russie, mais l'UE, si elle est en faveur du plan de l'Onu qui accorderait au Kosovo une indépendance sous surveillance internationale, est divisée sur la reconnaissance d'un geste unilatéral des Kosovars.

L'Espagne et l'Allemagne, notamment, hésitent en redoutant les conséquences pour toute la région, où les velléités séparatistes, notamment des albanophones de Macédoine, risquent d'être encouragées si le Kosovo devient indépendant.

La prudence l'emporte donc pour l'instant, les chefs de la diplomatie européenne attendant le 11 décembre.

Le Parti démocratique du Kosovo (PDK) d' Hashim Thaci , ex-leader politique de l'Armée de Libération du Kosovo (UCK) qui a combattu les forces serbes durant le conflit de 1998-1999, est arrivé nettement en tête des élections générales kosovares samedi.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu