Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Harlem Désir conforte la réaction anti-voile de Nadine Morano

Rédigé par La Rédaction | Mardi 19 Août 2014



Voilà un soutien que Nadine Morano n’attendait probablement pas. Harlem Désir a déclaré, mardi 19 août, « comprendre la réaction » de l’ancienne député UMP, au lendemain de la publication d’un post où elle qualifiait la présence d’une femme voilée sur la plage d’« atteinte » à la culture française.

« La plage est un espace de liberté, un endroit où l’on n’aime pas l’idée que, quand un couple arrive, les deux membres de ce couple n’aient pas la même possibilité de profiter de cet espace de liberté », a expliqué le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes sur les ondes de BFMTV et RMC, ajoutant qu’à ce titre il pouvait « comprendre sa réaction ».

« J’ai déjà assisté à ce type de situation – pas seulement en France mais aussi dans d’autres pays – et j’ai toujours trouvé ça aberrant », a-t-il poursuivi. Et d’affirmer : « sur le plan personnel, je considère qu’il n’y a rien qui puisse justifier qu’une femme n’ait pas le même droit qu’un homme ».

Mais dans le cas présent, il a souligné que le droit était bien respecté : « Ce à quoi nous devons être attentifs, c’est au respect des règles de droit. (…) Il y a une loi qui interdit de voiler le visage, ce n’était pas le cas. » « Nous devons nous garder d’aller au-delà de ce qu’est le respect du droit », a encore ajouté l’ancien secrétaire du parti socialiste.

Les déclarations d’Harlem Désir n’ont pas été comprises de tous ses amis politiques. Pour Alexis Bachelay, député PS des Hauts-de-Seine, l’ancien président de SOS Racisme « a encore parlé sans réfléchir ». « Je ne comprends pas la position d’Harlem Désir sur les déclarations de Nadine Morano », s’est exprimé Nicolas Bays, un autre député socialiste.

Nadine Morano, elle, ravie par le buzz provoqué par son post, « persiste et (…) signe ». Elle a invité, mardi 19 août, sur Twitter « tous ceux qui veulent poursuivre le débat » avec elle à la rejoindre sur sa page Facebook.

Lire aussi :
Nadine Morano exprime son mépris absolu des femmes voilées en France





Loading












Recevez le meilleur de l'actu