Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hajj 2012 : manifestations anti-Assad à La Mecque

Rédigé par La Rédaction | Lundi 29 Octobre 2012



Durant le grand pèlerinage à La Mecque (Hajj), des dizaines de pèlerins syriens ont manifesté, dimanche 28 octobre, pour demander le départ du président Bachar el-Assad.

Brandissant des drapeaux syriens et ceux de la rébellion, ils se sont vite fait remarquer par les forces de l'ordre. Des voitures de police les ont priés, à l'aide de haut-parleurs, de quitter les lieux.

La neutralisation, sans violence, des manifestants ne signifie pas pour autant que le royaume d'Arabie Saoudite soutient Bachar al-Assad. Toutefois, le Hajj est un pilier de l'islam et en raison de son caractère sacré, les Saoudiens ont souhaité qu'il n'y ait pas de débordements dans les Lieux saints, où sont rassemblés plus de trois millions de musulmans du monde entier.

Pour le prince Hamad, également ministre de l'Intérieur, le pèlerinage ne doit pas utilisé à des fins politiques. Les autorités ne veulent surtout pas d'une instabilité politique dans son territoire, qui pourrait la mener à sa perte. Pour gagner davantage d'estime auprès de la population syrienne, elles ont d'ailleurs tout mis en œuvre pour aider les pèlerins syriens en leur octroyant des visas gratuits et en leur offrant une contribution financière.

De son côté, l'imam de la Grande mosquée de La Mecque, cheikh Saleh Mohamed Al-Taleb, a sollicité l'aide divine pour mettre fin à la répression en Syrie.

Lire aussi :
Un Aïd el-Kébir meurtrier en Syrie
Alerte Syrie: la grande mosquée des Omeyyades détruite
Hajj: les pèlerins français sont jeunes et mixtes




Loading












Recevez le meilleur de l'actu