Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Graffitis, vandalisme et inscriptions racistes : les mosquées prises pour cibles

Rédigé par Union des organisations islamiques de France (UOIF) | Lundi 4 Février 2013



En fin de semaine dernière, des inscriptions et des graffitis à caractère raciste et islamophobe ont été découverts sur les murs de trois mosquées : les mosquées Sunna et Al Fath à Besançon (Doubs) et la mosquée d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne).

Des étoiles de David, des croix gammées et des slogans hostiles aux étrangers ont été tagués sur les façades, les portes et les murs.

L’UOIF condamne avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme.

L’UOIF s’inquiète de l’augmentation des actes d’islamophobie et du silence de la classe politique française dans la condamnation de ces agissements.

Les mosquées, lieu de paix et de recueillement, ne sont plus des lieux sûrs et les musulmans de France se sentent de plus en plus inquiétés.

L’UOIF demande aux autorités et aux pouvoirs publics de prendre les mesures nécessaires pour arrêter les auteurs de ces agissements et de tout mettre en œuvre pour éviter que de telles actions ne se reproduisent.

Enfin, l’UOIF apporte tout son soutien aux responsables de ces mosquées ainsi qu’à leurs fidèles musulmans.

Paris, le 4 Février 2013
Union des Organisations Islamiques de France – UOIF




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu