Connectez-vous S'inscrire






Archives

Gardez un œil sur le diabète

Rédigé par LATRECH Nadia | Samedi 16 Novembre 2002

La journée mondiale du diabète, qui se tenait jeudi, était consacrée aux dangers de la maladie pour les yeux. Handicaps visuels graves et cécité ne sont pas rares. D'où l'importance de la prévention.



La journée mondiale du diabète, qui se tenait jeudi, était consacrée aux dangers de la maladie pour les yeux. Handicaps visuels graves et cécité ne sont pas rares. D'où l'importance de la prévention.

 

Pour son édition 2002, jeudi 14 novembre, la Journée mondiale du diabète a choisi d'avertir le public sur les maladies des yeux qui menacent les diabétiques. La maladie concerne au moins 177 millions de personnes dans le monde.

 

Cécité, lésions, cataractes

Le diabète, qui se traduit par un excès de sucre dans le sang, altère l'ensemble des vaisseaux de l'organisme. Le diabète accroît également le risque de glaucome (une augmentation de la tension dans l'œil qui, à terme, endommage le nerf optique), de cataracte (opacification du cristallin), de presbytie précoce, et rend plus sensible aux infections oculaires. Plus de 2,5 millions de personnes dans le monde souffrent de perte de la vue consécutive à cette maladie (rétinopathie diabétique).

Cette maladie est la principale cause de cécité dans les pays riches, en adoptant un mode de vie occidental, basé sur une alimentation riche en sucre et en graisse et une sédentarité croissante, un nombre de plus élevé de personnes dans le monde souffre de diabète dit gras : 150 millions aujourd'hui, sans doute plus de 300 millions en 2025 selon l'OMS qui évalue à 4 millions par an le nombre de morts attribuables au diabète.

 

Prévention et chirurgie

Plus les lésions sont diagnostiquées précocement, plus le traitement est efficace, souligne la Fédération internationale du diabète (FID) organisatrice, avec le soutien de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de cette journée. Les diabétiques doivent donc faire contrôler régulièrement leurs yeux pour éviter les lésions irréparables. A savoir : la grossesse peut accélérer le développement de ces lésions oculaires.

Le maintien de la glycémie (sucre sanguin) à un taux aussi proche que possible de la normale et le contrôle de la tension artérielle, associés à un mode de vie sain, peuvent permettre une diminution des risques de maladie de l'œil allant jusqu'à 76%, selon la FID. Cela permet aussi de réduire de moitié les risques de maladie rénale. La chirurgie au laser permet de traiter la plupart des maladies de l'œil dues au diabète, selon la fédération. Son expansion mondiale est dopée par l'obésité et le manque d'exercice.

 

Le diabète, maladie de civilisation, explose aujourd'hui dans tous les continents, y compris en Afrique et en Asie





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu