Connectez-vous S'inscrire






Ramadan

France 2 célèbre le Ramadan

Rédigé par Anissa Ammoura | Mardi 23 Septembre 2008

La Nuit du Ramadan, la soirée spéciale que France 2 consacre chaque année à cette période de jeûne, sera diffusée ce soir à 0h50. En coproduction avec Vivre l'Islam, cette émission se veut être un moment de fête et de spiritualité. Présentée par Olivier Minne et Farida Khelfa, cette veillée sera ponctuée de chansons, de danses et de reportages. Seul bémol : une programmation tardive.



Farida Khelfa et Olivier Minne, les maîtres de cérémonie de La Nuit du Ramadan.
Farida Khelfa et Olivier Minne, les maîtres de cérémonie de La Nuit du Ramadan.
Faudel, Thomas Dutronc, Grand Corps Malade, Orchestre National de Barbès , Mouss et Hakim (ex-Zebda), Zaho... et d'autres sont à l'affiche de ce divertissement qui se veut grand public, à la différence des précédentes années. Cette année, l'émission est coproduite par France 2 et Vivre l'Islam, qui propose l'émission Islam, diffusé le dimanche matin sur France 2. " Il s'agit d'une émission de divertissement " explique Djelloul Beghoura, producteur délégué de l'émission Islam - et co-responsable du contenu de La Nuit du Ramadan. " Ce n'est pas une émission communautaire ni communautariste " poursuit-il. " Elle s'adresse d'abord à la communauté musulmane de France, mais aussi à tous les publics. Avant, elle était faite dans le cadre des Mots de minuits (émission culturelle, ndlr), aujourd'hui, nous voulons toucher un public plus large ".

Présentée par l'animateur Olivier Minne et l'actrice Farida Khelfa *, la soirée alternera musique, danses, chants et reportages illustrant " la culture musulmane " selon la chaîne dé télévision. Les téléspectacteurs pourront découvrir les festivals de Carthage [Tunisie, ndlr], Timgad [Algérie, ndlr] et celui de musiques Gnawa d'Essaouira [Maroc, ndlr] ainsi que des reportages sur le " Ramadan à Paris et Marseille ".

" Nous avons essayé de faire comme si nous racontions une histoire, dans un décor moderne, avec un univers propre à chaque artiste, avec un clin d'œil aux Mille et Une Nuits, pas dans le décor mais dans la manière de présenter. Le décor lumineux donne lui une dimension spirituelle ". L'émission n'est pas une soirée enregistrée mais une vraie émission enregistrée en studio, avec un " travail sur le plan de la mise en scène, les artistes enregistrant de leur côté dans un studio " raconte le coproducteur. Selon Djelloul Beghoura, les reportages doivent eux " apporter des éléments pour mieux comprendre le Ramadan ", et de citer un des reportages de l'émission qui montre deux jumelles, dans leur famille, qui font le Ramadan pour la première fois, mettant en valeur la double dimension du jeûne, celle de la solidarité et celle spirituelle.

Seul regret pour Djelloul Beghoura : la programmation à 0h50. " Malheureusement, c'est ce qui nous attriste un peu, bien que ça a toujours été programmé tard le soir. Une émission comme celle-là mériterait de passer en seconde partie de soirée. L'année prochaine, on aimerait un horaire plus décent ". L'éternelle course à l'audience a de beaux jours devant elle.




* Elle a joué dernièrement la mère d'Hafsia Herzi dans le film "Française" de XXX , et aussi dans "Paris" de Cédric Klapisch sorti au début de l'année.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu