Connectez-vous S'inscrire






Archives

Forum social mondial : une 'quête globale d'un monde plus juste'

| Vendredi 20 Janvier 2006

Pour la première fois, le forum social mondial (FSM) se tient en terre d’Afrique et a pour cadre la ville de Bamako, capitale du Mali. Cette année, l’organisation du FSM s’est voulue polycentrique, c’est-à-dire que le forum se tiendra durant le mois de janvier 2006 en trois différentes villes. Les deux autres villes organisatrices, à savoir Caracas au Venezuela et Karachi au Pakistan, accueilleront en même temps le forum du 24 au 29 janvier 2006.



Sous le titre « Le Forum de Bamako, un événement politique significatif ! », les organisateurs du Forum social mondial qui se tient à Bamako du 19 au 23 janvier écrivent sur le site qu’ils consacrent à l’événement : « Le Forum de Bamako est d’une grande importance pour les peuples d’Afrique, victimes du système néo-libéral, synonyme de violence, de souffrance, de pauvreté et d’exclusion pour les trois quarts de l’humanité. Cette rencontre offre ainsi la première occasion, depuis la grande vague des résistances populaires des années 90, aux forces du progrès en Afrique, d’inscrire de manière significative leurs luttes et leurs alternatives dans la quête globale d’un monde plus juste, plus solidaire et respectant la souveraineté des peuples ». Le ton est donné.

Mettant à l’honneur à l’hospitalité africaine en proposant aux participants au forum « l’hébergement chez l’habitant » en lieu et place de la traditionnelle descente à l’hôtel, les organisateurs du FSM Bamako souhaitent véritablement impliquer le plus grand nombre, autochtones comme participants étrangers, dans la discussion autour des thèmes retenus. Dix « thèmes majeurs » seront traités : « ils découlent des exigences de lutte commune et de dialogue entre les mouvements sociaux du monde entier ». Parmi ces thèmes, l’on retiendra ceux récurrents de la question agricole, du commerce international, des menaces pesant sur l’environnement, du libéralisme ou encore de la « militarisation » du monde.

260 associations et ONG venant des cinq continents, ainsi que près de 30 000 délégués participeront aux discussions. Et comme à l’accoutumée, la tenue du forum social mondial coïncide avec celle du forum de Davos en Suisse, regroupant celui-là les représentants politiques et économiques des pays les plus riches.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu