Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Football : viré pour non-respect du Ramadan

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Août 2010



Insolence envers ses dirigeants et… non-respect du jeûne de Ramadan. Voilà les motifs avancés par les instances dirigeantes du club le Steel Azin FC pour licencier la star du football iranien, Ali Karimi.

« Le club a été obligé de mettre à la porte un des joueurs, Ali Karimi, parce qu’il s’est montré désobéissant et n’a pas jeûné pendant le Ramadan », affirme le club par communiqué. Le joueur aurait « insulté des cadres de la fédération iranienne de football et le responsable du club de Téhéran qui l’ont interrogé sur cet épisode ». Une version contestée par le « Maradona asiatique », qui nie avoir manqué aux obligations de jeûne ou avoir insulté des responsables sportifs.

Le joueur de 32 ans n’en est pas à son premier coup d’éclat. En juin 2009, l’ancien du Bayern de Munich avait été aperçu avec un bracelet vert au poignet, couleur de Mir Hossein Moussavi, candidat à la présidentielle face à Mahmoud Ahmadijenad, lors du match contre la Corée du Sud. Ce qui lui avait valu une exclusion définitive de l’équipe nationale avec trois de ses coéquipiers.


Lire aussi :
Sport et Ramadan : « Oui, mais non », un sacré dilemme
Et aussi :
Football, le miroir de la conquête du monde
Le football, un vecteur de paix !




Loading












Recevez le meilleur de l'actu