Connectez-vous S'inscrire






Economie

Football : le Qatar graisse Paris

| Mercredi 3 Août 2011

Depuis le 30 juin dernier, le PSG chéri de Nicolas Sarkozy est aux mains d’un grand ami de la France, le Qatar. Nouvel actionnaire majoritaire du club, le Qatar Sports Investments (QSI), qui a racheté 70% du club à Colony Capital France pour une valeur de 50 millions d’euros, n’a pas froid aux yeux et au portefeuille en termes de contrat.



Football : le Qatar graisse Paris
Et pour cause, les arrivées des internationaux Kevin Gameiro (Lorient), Jérémy Ménez (AS Rome), Nicolas Douchez (Rennes) et Blaise Matuidi (Saint-Etienne), Mohamed Sissoko (Juventus), Milan Bisevac (Valenciennes) et Salvatore Sirigu (Palerme) montrent la forte activité parisienne sur le marché des transferts.

Et ça joue ! Lors d’une interview donnée à RMC, Jérôme Rothen, ancien milieu de terrain au PSG s’exprimait : « Je trouve ça bien que le PSG ait connu cette arrivée des Qataris. Cette équipe a de la gueule, mais une équipe c'est un collectif. J'espère vraiment que le club va retrouver les hauteurs du classement avec un Parc des Princes avec une grande ambiance. Mais moi je suis très heureux de voir le PSG attirer des grands joueurs et se créer une grande équipe. »

L’Argentin qui valait des millions

On parle également de l'intérêt porté au milieu argentin de Palerme, Javier Pastore, déjà comparé à Zidane. Javier Pastore, 22 ans, devrait, d'ici à la fin de la semaine, poser ses crampons à Paris. Ce prodige du ballon aurait été transféré pour 42 millions d'euros. Avec cette transaction, le PSG bat son propre record avec le rachat de Nicolas Anelka au Real Madrid pour 32,70 millions d’euros en 2000.

Pastore, avec un contrat de cinq ans, rafleras la prestigieuse somme de 4,5 millions d’euros par an.
Mais qui est vraiment Javier Pastore? Ses talents sont-ils à la hauteur de son prix ? Très souvent comparé au Brésilien Kaka, pour qui c’est un modèle, «El Flaco» (le maigre) surnom donné à cause de son physique trop frêle pour un joueur, offre une maîtrise technique remarquable sur le terrain.

Formé au club Telleres de Cordoba puis transféré à Huracan (banlieue de Buenos Aires) Pastore est maintenant la nouvelle coqueluche des Qataris, malgré ses quelques lacunes en termes de précision et de régularité.

Aujourd’hui c’est Saint Etienne qui doit se mordre les doigts. En 2006, Pastore, 17 ans, avait été recalé lors d'un essai dans le Forez. Lionel Messi, double Ballon d’or s’était exprimé à son sujet : «Dans le monde, c'est le joueur qui m'impressionne le plus!»

Al Jazeera, une chaîne footballistique

Le Qatar ne vise pas que les joueurs. Mais bien l’ensemble des acteurs du football, dont les spectateurs.

La Ligue de Football Professionnel a confié au groupe Qatari Al Jazeera la vente de la diffusion du championnat dans le monde entier, hormis la France, pour une durée allant de 2012 à 2018. Cette mission était jusque là confiée à Canal + Events, « le partenaire historique » du football français.

Selon des informations recueillies par ParisTeam.fr, Al Jazeera aurait offert à la LFP la garantie de versement de 195 millions d’euros sur une période de six ans, une moyenne de 32,5 millions par an alors que le groupe Canal + en garantissait 27 sur une durée plus courte.

Cette décision laisse entrevoir la volonté du nouvel actionnaire du PSG de moderniser son club, de le mondialiser et ainsi de faire beaucoup plus de profits. Dans cette hypothèse, Al Jazeera devrait créer une chaîne de télévision en France ou en acheter une. Une concurrence salutaire pour la LFP et les clubs français qui craignaient une baisse des droits TV.

Lire aussi :
Après le foot, le championnat du monde de handball au Qatar
Football : le Qatar accueillera la Coupe du monde en 2022




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu