Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Floride : des juifs mobilisés pour financer les réparations d’une mosquée incendiée

Rédigé par | Mardi 7 Mars 2017



Floride : des juifs mobilisés pour financer les réparations d’une mosquée incendiée
La mosquée de Tampa, en Floride, a été l’objet d’un incendie criminel vendredi 24 février. Les dégâts les plus importants ne sont pas directement dû au feu mais plutôt à l’eau déployée par les pompiers afin d’éteindre l’incendie. Le système audio, le dispositif de vidéosurveillance, des portes et les tapis de prière devaient notamment être remplacés.

Adeel Karim, un diamantaire de confession musulmane, avait mis en place un appel aux dons visant à récolter 40 000 dollars pour la Nouvelle communauté islamique de Tampa, association en charge du lieu de culte. A la grande surprise des gérants de la mosquée, la cagnotte en ligne a très vite largement dépassé ses objectifs en récoltant plus de 75 000 dollars (71 000 euros).

Après analyse, Adeel Karim s’est rendu compte que de nombreux donateurs étaient de confession juive. Sur Facebook il a détaillé son explication : « Il y avait des sommes tel que 18, 36, 72 dollars, etc. Puis j’ai compris, après avoir cliqué sur les noms Avi, Cohen, Goldstein, Rubin, Fisher (…). Les juifs font des dons en multiple de 18 pour ce qui est appelé "chai". C’est pour souhaiter une longue vie à celui qui reçoit. » « Vous apprenez quelque chose de nouveau chaque jour. La foi juive s’est révélée avec force pour soutenir la Nouvelle communauté islamique de Tampa. Je suis époustouflé », a-t-il ajouté.

Johanna Cohen fait partie des anonymes qui ont participé à la cagnotte. Elle justifie sa donation par le fait que, quelques jours auparavant, des musulmans avaient lancé une collecte pour la réparation d’un cimetière juif, profané à Saint-Louis (Missouri). C’est pourquoi des membres de la communauté juive qui en ont discuté sur les réseaux sociaux ont décidé de rendre la pareille en faisant des dons. Le rabbin Jason Rosenberg, de la Congregation Beth Am de Tampa, explique sur NPR que le mot « chai » correspond à « la vie » et que ces dons traduisent « un déclaration d’amour de la vie ». Il ajoute que « les gens qui tente de terroriser les communautés juives et musulmanes ont seulement réussi à les unir ensemble ».





Loading












Recevez le meilleur de l'actu