Connectez-vous S'inscrire






Religions

'Fitna' sur Internet

| Vendredi 28 Mars 2008

Malgré les appels incessants des autorités néerlandaises qui ne souhaitaient pas la diffusion de ce film, le député néerlandais Geert Wilders a décidé de mettre sur Internet, jeudi 27 mars 2008, son film anti-islam. Intitulé "Fitna", le film dure une quinzaine de minutes.



Geert Wilders, 44 ans, député néerlandais et président-fondateur du Parti de la liberté
Geert Wilders, 44 ans, député néerlandais et président-fondateur du Parti de la liberté
Le Premier ministre des Pays-Bas, Jan Peter Balkenende, a prononcé hier une déclaration solennelle dans laquelle il disait "regretter" la diffusion du film "Fitna" (terme signifiant "discorde" en arabe) par le député néerlandais Geert Wilders. M. Balkenende a par ailleurs estimé que "le film amalgame islam et violence, nous rejetons cette interprétation", et " nous pensons que cela n'a d'autre objectif que d'offenser. Mais se sentir offensé n'a jamais constitué une excuse pour se livrer à des agressions et des menaces". Le ministre néerlandais des Affaires étrangères Maxime Verhagen, a déclaré avoir contacté les ambassadeurs "des pays concernés".

Déjà auparavant, Geert Wilders avait comparé le Coran à l'ouvrage d'Hitler, Mein Kampf, et en avait demandé l'interdiction pure et simple. Fondateur du Parti de la liberté, un parti qui compte 9 députés sur 150 à l'Assemblée des Pays-Bas, Wilders avait déclaré en novembre 2007 vouloir par ce film démontrer le caractère "fasciste" du Livre saint des musulmans.

Un tribunal néerlandais devrait se prononcer ce matin sur un référé qu'a déposé une association musulmane néerlandaise.

Le film de Geert Wilders dure environ dix-sept minutes et a rencontré quelques difficultés de diffusion jeudi, d'où sa brève diffusion sur le site www.pvv.nl, site du Parti de la liberté. Cependant, le film reste visible sur les sites de partages de vidéos.

Si YouTube diffuse des extraits du film, le site de partage de vidéos en ligne précise aux visiteurs que certaines scènes peuvent choquer ou sont déconseillées aux mineurs.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu