Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Film anti-islam : Valls dénonce la manif' à Paris, « une caricature de l’islam »

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 16 Septembre 2012



Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, est monté au créneau, dimanche 16 septembre après la manifestation contre le film islamophobe, tenue la veille près de l'ambassade des Etats-Unis à Paris. Elle avait donné lieu à l'interpellation de 150 personnes.

« Cette manifestation est inacceptable » et ses participants « qu'il ne faut pas confondre avec l'immense majorité de nos concitoyens, caricaturent l'islam tel qu'il est pratiqué dans notre pays », a déclaré sur France 2 M. Valls.

« Je ne permettrai pas que des femmes voilées entièrement, que des prières de rue, que des slogans hostiles à des pays alliés, à nos valeurs, puissent se faire entendre dans nos rues. Je serai extrêmement ferme », a-t-il prévenu.

Selon le ministre, « il n'y avait pas que des jeunes » parmi les manifestants mais aussi « des petits groupes agissant, que nous connaissons, dans nos quartiers, qui prônent un islamisme radical ». Il en est même arrivé à rappeler l’affaire Merah pour souligner la gravité de cette protestation anti-américaine. « N'oublions pas au mois de mars ce qui s'est passé à Toulouse », a-t-il indiqué.

« Notre société a besoin d'apaisement. Regardons ce qui se passe dans le monde. A partir de ce film insignifiant, insupportable, caricatural, vulgaire, on en vient à tuer des gens, assassiner l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye qui avait fait beaucoup pour la libération de ce pays », a déclaré le ministre.

« Nous ne pouvons tolérer (...) que dans notre société même il y en ait qui profitent de ce type d'événements pour s'en prendre à la concorde nationale, au vivre-ensemble de nos sociétés », a-t-il ajouté, déterminé à « utiliser toutes les armes que la loi nous donne pour combattre ce discours de haine ».

Le parquet de Paris a ordonné une enquête sur la manifestation, l'une des rares à avoir été faite en Europe. A Anvers, dans le nord de la Belgique, ce sont 230 personnes qui ont été interpellées samedi. « Le CFCM (…) considère que dans le contexte actuel toute manifestation dans l’espace public peut faire l’objet de manipulations ou d’une expression préjudiciables à l’image de l’islam et des musulmans », a souligné l’instance dans un nouveau communiqué.

Lire aussi :
Film anti-islam : 150 interpellations lors d’une manifestation non autorisée à Paris
Film anti-islam : une dizaine de morts dans le monde arabe
Film anti-islam : face à la provoc, les organisations musulmanes réagissent
Libye : la mort de l’ambassadeur américain planifiée ?
Au Liban, Benoit XVI veut délivrer un message de paix et un appel au calme
Un film islamophobe à scandale met le monde musulman en émoi


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter



Loading





L'actu vue par Yace