Connectez-vous S'inscrire






Archives

Falloujah : cible permanente de l’armée US

Rédigé par Zaïri Rachid | Mardi 6 Juillet 2004

Malgré la récente restitution de la souveraineté aux irakiens, l’armée américaine poursuit ses attaques dans le fameux triangle sunnite et plus particulièrement à Falloujah. Quatre bombes de 250 kilos et deux bombes de 500 kilos ont été lancées contre une maison du sud-est de la ville hier. Douze personnes sont mortes et cinq autres blessées selon un bilan hospitalier. Des enfants et au moins une femme figurent parmi les tués et les blessés. Le Premier Ministre irakien affirme avoir participé à l’organisation de cette opération, cherchant ainsi à éradiquer les cellules de résistance localisées dans cette ville…



Malgré la récente restitution de la souveraineté aux irakiens, l’armée américaine poursuit ses attaques dans le fameux triangle sunnite et plus particulièrement à Falloujah. Quatre bombes de 250 kilos et deux bombes de 500 kilos ont été lancées contre une maison du sud-est de la ville hier. Douze personnes sont mortes et cinq autres blessées selon un bilan hospitalier. Des enfants et au moins une femme figurent parmi les tués et les blessés. Le Premier Ministre irakien affirme avoir participé à l’organisation de cette opération, cherchant ainsi à éradiquer les cellules de résistance localisées dans cette ville…

Hier, à Falloujah…

'Des avions américains ont bombardé une maison dans le quartier d'Al-Chouhdaa à Falloujah', a confirmé le capitaine Mekky Hussein al-Zaidan, de la police irakienne. Le Premier ministre irakien Iyad Allaoui a confirmé que l'objectif visé était soupçonné d’être une cachette du jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui.

Quatre bombes de 250 kg et deux bombes de 500 kg ont été larguées. Douze personnes ont ainsi été tuées et cinq autres blessées dans ce raid coordonné avec le gouvernement irakien. La maison a été totalement détruite et des morceaux de chair étaient visibles dans la rue. Selon Ibrahim Ali, qui a participé aux secours, des enfants et au moins une femme figurent parmi les victimes. Des témoins ont retiré la chemise d'un enfant des décombres.

Le triangle sunnite, situé aux alentours de Bagdad, a subi de nombreux raids ces derniers mois venant ainsi alourdir le nombre de victimes.

Les États-Unis ont récemment augmenté le montant de la récompense pour la capture de Zarqaoui la faisant passer de 10 millions de dollars à 25 millions de dollars, soit le même montant que celui offert pour Oussama ben Laden.

Les Armes de destruction massive : confirmation de l’illusion

La CIA n’aurait pas transmis au président américain des informations fournies par des proches de scientifiques irakiens sur l'abandon par Bagdad de son programme de développement d'ADM. La révélation est faite par le 'New York Times'.

Le journal, citant des responsables gouvernementaux, précise dans sa version en ligne que ce dysfonctionnement de l'agence américaine de renseignement avait été découvert par une commission spécialisée du sénat.

La CIA avait conduit avant le déclenchement de la guerre contre le régime de Saddam Hussein un programme secret d'interrogatoires des proches de scientifiques irakiens. Mais l'agence n'avait pas ensuite transmis leurs déclarations au président ou à d'autres membres de l'exécutif américain, indique le journal.

La commission du sénat a ouvert une enquête sur l'utilisation faite par l'exécutif des informations fournies par les services de renseignement avant la guerre après qu'Américains et Britanniques eurent échoué à découvrir en Irak des armes de destruction massive (ADM). Leur existence présumée avait été utilisée pour justifier le déclenchement de la guerre.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu