Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Société

« Expulsion imbécile » de l’imam de Vénissieux

Rédigé par Lazrak Jihen | Mardi 27 Avril 2004

Abdelkader Bouziane, imam de la mosquée de Vénissieux, a été expulse mercredi 21 avril vers l’Algérie. Il était sous le coup d’un arrête d’expulsion depuis le 26 février. On lui reproche certains propos tenus au magazine Lyon mag’ du mois d’Avril dernier. Ces propos sont jugés par les autorités françaises comme étant « contraires aux valeurs républicaines ». Le Crcm (Conseil régional du culte musulman) de Rhône alpes a immédiatement réagi par l’intermédiaire de son secrétaire général Azzedine Gaci. Lyon mag’ fait part de son désaccord au travers d’un article paru sur son site internet le 21 avril et qualifie cette décision d’ « expulsion imbécile ». Expulse a cause de ces opinions l’imam de Vénissieux ne subit-il pas simplement un délit d’opinion ?



Abdelkader Bouziane, imam de la mosquée de Vénissieux, a été expulse mercredi 21 avril vers l’Algérie. Il était sous le coup d’un arrête d’expulsion depuis le 26 février. On lui reproche certains propos tenus au magazine Lyon mag’ du mois d’Avril dernier. Ces propos sont jugés par les autorités françaises comme étant « contraires aux valeurs républicaines ». Le Crcm (Conseil régional du culte musulman) de Rhône alpes a immédiatement réagi par l’intermédiaire de son secrétaire général Azzedine Gaci. Lyon mag’ fait part de son désaccord au travers d’un article paru sur son site internet le 21 avril et qualifie cette décision d’ « expulsion imbécile ». Expulsé à cause de ses opinions l’imam de Vénissieux ne subit-il pas simplement un délit d’opinion ?

 

Le Crcm de Rhône-Alpes s’insurge

 

Le Crcm de Rhône-Alpes veut prendre ses distances vis-à-vis des propos tenus par Abdelkader Bouziane. Il  « condamne avec la plus grande des fermetés les propos rapportés par le Magazine « Lyon Mag » et attribués à l’imam de Vénissieux. » Et « tient à exprimer son désaccord avec ces propos qui n'engagent en aucun cas la communauté musulmane de France qui prône un islam de paix, de tolérance et de dialogue ». M. Azzedine Gaci, secrétaire général du Conseil s’est exprimé par l’intermédiaire des médias et se dit « très choqué des propos d'un autre âge, d’une lecture ultra minoritaire de l'islam, qui vont à contresens du travail d'adaptation des musulmans français. »

A travers son site Internet (www.crcm-ra.org), cette instance régionale dénonce la médiatisation à tout crin de cette affaire qui ne fait que « qu'amplifier le sentiment de stigmatisation et de marginalisation des Musulmans de France ». Elle juge que « Les réactions passionnelles de certains médias quant aux faits, marginaux et isolés, qui touchent la communauté musulmane ne feront que renforcer le développement de l'islamophobie dont sont victimes les citoyens français de confession musulmane. »

 

L’imam de Vénissieux a subi le même sort que l’imam de Brest

 

Cette affaire de Vénissieux rappelle celle de l’imam de Brest expulsé le 16 avril 2004 vers l’Algérie pour « prosélytisme en faveur d'un islam radical » et à cause « de ses 'relations actives avec la mouvance islamiste nationale ou internationale en relation avec des organisations prônant des actes terroristes », selon le texte de l'arrêté d’expulsion.

L’imam de Brest, Abdelkader Yahia Chérif avait vu son dernier recours refusé par le tribunal administratif de Rennes. Il a nié toutes les accusations portées à son encontre. Cela n’a pas suffit à éviter son expulsion.

 

Expulsion qui a pu avoir lieu car ces imams ont seulement une carte de séjour. Un imam de nationalité française ne pourrait pas subir le même traitement. Le gouvernement français n'exerce-t-il pas une pression, une censure, une limite à la liberté d'expression des imams en France majoritairement étrangers, sous couvert de respect des valeurs républicaines?

 

Extraits de l’interview fatale 

 

Sur son site Internet (http://www.lyonmag.fr) la rédaction de Lyon Mag’ dénonce une « expulsion imbécile » et se dit scandalisée par cette décision. Elle offre par la même un extrait de l’interview de l’imam de Vénissieux donnée Lyon Mag’ parue début avril que nous vous proposons ici afin que chacun, par lui-même, évalue le bien fondé de la décision d’expulsion.

 

Lyon mag : La musique est un péché pour vous ?

Abdelkader Bouziane : Oui, car ça détourne du Coran. La musique fait penser aux filles, au sexe... Bref, elle pousse à la débauche. (...)

 

Pour vous, la femme est l'égale de l'homme ?

Non. Exemple : elle n'a pas le droit de travailler avec des hommes parce qu'elle pourrait être tentée par l'adultère. Elle peut aussi enseigner à des filles et à des petits garçons, mais pas aux grands, car là encore elle pourrait être tentée par l'adultère.

 

La femme doit être forcément soumise à l'homme ?

Oui, car le chef de famille, c'est toujours l'homme. Mais il doit rester juste avec sa femme : ne pas la frapper sans raison, ne pas la considérer comme une esclave (...)

 

Vous êtes pour la lapidation des femmes ?

Oui, car battre sa femme, c'est autorisé par le Coran, mais dans certaines conditions, notamment si la femme trompe son mari. Dans ce cas, son mari peut la frapper.

 

Mais là encore, c'est interdit de battre sa femme en France !

Oui, mais pas dans le Coran. Mais attention, l'homme n'a pas le droit de frapper n'importe où. Il ne doit pas frapper au visage mais viser le bas, les jambes ou le ventre. Et il peut frapper fort pour faire peur à sa femme, afin qu'elle ne recommence plus. (...)

 

Vous souhaiteriez vraiment l'installation d'une République islamique en France ?

Oui, mais pas seulement pour la France. Je souhaite que le monde entier devienne musulman. (...)



Lazrak Jihen


Société | Religions | Economie | Monde | Culture & Médias | Votre revue de presse | Politique




Loading


Inscription à la newsletter





L'actu vue par Yace