Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Exit l'immunité parlementaire, Bruno Gollnisch poursuivi

Rédigé par La Rédaction | Mardi 10 Mai 2011



Le Parlement européen a accepté, mardi 10 mai, de lever l'immunité parlementaire de l'élu Front national Bruno Gollnisch poursuivi en France pour incitation à la haine raciale en France.

Celui-ci est visé devant le tribunal de grande instance de Lyon par une plainte de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) pour des propos évoquant « l'invasion de notre patrie » par les musulmans.

Les eurodéputés ont estimé que les propos litigieux, tenus en 2008 sur le site internet du groupe Front national, dont Bruno Gollnisch est président, au Conseil régional de Rhône-Alpes, ne se rapportaient pas à ses activités de député européen.

L’ancien bras droit de Jean-Marie Le Pen et candidat malheureux à la présidence du Front national a réagi en traitant ses collègues de « minables ».

Lire aussi :
Islamophobie, la recette gagnante : Marine Le Pen élue à la tête du FN
Un comité d’accueil anti-FN, à Saint-Denis, contre Bruno Gollnisch
La laïcité lepénisée




Loading












Recevez le meilleur de l'actu