Connectez-vous S'inscrire






Monde

Etats-Unis : Barack Obama est officiellement candidat

Rédigé par Memma | Lundi 12 Février 2007

A près d'un an des présidentielles, le camp démocrate américain s'échauffe. Barack Obama a officiellement annoncé sa candidature ce samedi 10 février. Sénateur de l'Illinois, chrétien âgé de 45 ans, Barack Obama est un métis né d'un père Kenyan noir et d'une mère blanche, originaire du Kansas. Il propose un plan de retrait des troupes américaines d'Irak dès mai 2008. Mais auparavant, il lui faudra obtenir l'investiture de son camp contre HiIlary Rodham Clinton, sénateur de New York, ex-Première dame des Etats-Unis. La partie n'est pas jouée d'avance.



Barack Obama est présenté par les analystes comme le premier candidat Noir ayant de réelles chances d'accéder à la Maison Blanche. Des propos déjà entendus en 1984 à l'annonce de la candidature du Révérend Jesse Jackson. Mais Jesse Jackson ne franchira pas le cap des primaires. Sur son chemin, Barack Obama doit affronter cinq autres candidats démocrates sérieux dont Hillary Clinton. Ce qui ne va pas sans difficultés. Car en plus de sa longue expérience du terrain, Hillary est connue pour être une alliée de longue date des leaders de la communauté Afro-américaine.

Obama, un musulman devenu chrétien


Le mois dernier, la chaîne Fox News présentait Barack Obama comme un musulman converti au christianisme. Selon la chaîne, citant une source anonyme, Obama est le fils d'un Kenyan musulman et aurait suivi les enseignements dans une médersa en Indonésie. Mais une contre-enquête n'a pu avérer ces informations.

En effet, selon le site islamonline, le père de Barack Obama était effectivement Kenyan mais de religion chrétienne. Au divorce du couple leur fils Obama avait deux ans. Le père qui était économiste s'en retournera au Kenya. Obama vivra effectivement avec sa mère et son beau-père en Indonésie. Il y commence son éducation scolaire dans une école publique ordinaire sans connotation religieuse particulière. Il reviendra plus tard aux Etats-Unis où ses grands-parents maternels l'ont recueilli pour lui permettre de poursuivre son éducation scolaire.

Ce profil du candidat démocrate ne semble pourtant pas séduire la communauté Afro-Américaine. Certains des ses leaders ne se montrent pas solidaires de Barack Obama expliquant qu'il ne les représente pas suffisamment. Ces Afro-Américains, à majorité descendants d'esclaves, jugent Barack Obama plus proche des Blancs que des Noirs.


Une Amérique meilleure


Ce samedi 10 février, c'est devant des milliers de sympathisants que le Sénateur Barack Obama a annoncé sa candidature à la Maison Blanche. Jeune et peu expérimenté (il est sénateur depuis deux ans), il estime avoir passé suffisamment de temps à Washington « pour savoir que la façon de faire de la politique à Washington doit changer ». Son programme, très axé sur des reformes sociales, prévoit aussi un plan de retrait des troupes d'Irak.

Devant la foule réunie à Springfield, dans l'Illinois, malgré le grand froid, M. Barack a rappelé la grandeur des Etats-Unis d'Amérique. Sa capacité à relever les défis majeurs de chaque époque. « Je sais que vous n'êtes pas venus aujourd'hui uniquement pour moi. Non, vous êtes venus parce que vous croyez en l'avenir de ce pays. En ces temps de guerre, vous croyez en la paix. En ces temps de désespoir, vous croyez l'espoir possible... Face à ces politiques qui vous réduisent au silence, qui vous ignorent, qui nous ont divisés trop longtemps, vous croyez que nous pouvons être un peuple uni, oeuvrant pour ce qui est possible, bâtissant une union plus parfaite. »
M. Barack reviendra ensuite sur son parcourt personnel, son expérience de travailleur social qui l'a conduit à reprendre ses études, avec la volonté de participer à bâtir une « Amérique meilleure ».





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu