Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Et si un chewing-gum pouvait lutter contre l’islamophobie ? (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 26 Mai 2016



Et si un chewing-gum pouvait lutter contre l’islamophobie ? (vidéo)
Allô, docteur, que peut-on faire pour soigner l’islamophobie ? Aux Etats-Unis, un produit révolutionnaire a fait son apparition cette semaine dans les rayons des pharmacies : Islamophobin, qui traite les symptômes de « l’intolérance aveugle » ou encore « la peur irrationnelle des musulmans ».

« Si vous avez peur et vous détestez les musulmans ; si vous êtes méfiant à l’égard de personnes qui ne vous ressemble pas, qui ne s’habille pas comme vous ou qui ne croit pas comme vous ; si vous êtes anormalement nerveux lorsque vous voyez un musulman ou une personne que vous jugez musulmane ; si vous priez qu’un musulman ne puisse être dans votre avion », la solution est dans ce produit, « un chewing-gum sans sucre » fortement déconseillé « à ceux qui croient déjà à la diversité religieuse, à la tolérance et à la compréhension mutuelle ».

Reconnaître souffrir d'un mal pour choisir d'en guérir... si la lutte contre le racisme pouvait être aussi aisée ! « Islamophobin est drôle. L’islamophobie ne l’est pas. » C’est avec ce slogan que le Conseil aux relations américano-islamiques (CAIR) a ainsi lancé, mercredi 25 mai, une campagne de sensibilisation contre l’islamophobie par le biais de l’humour. Une initiative qui, sur le ton de l’ironie, prend le contre-pied des tenants de discours antimusulmans, toujours plus répandus à travers les Etats-Unis à l’heure de la présidentielle.

Lire aussi :
Mais où sont les musulmans ? Zaki Chairi répond par l'humour (vidéo)
A New York, une décennie d'un festival d’humour arabo-américain (vidéo)
Zaki Chairi : « L'humour pénètre les cœurs mais aussi la raison » (vidéo)
Une pilule pour soigner le racisme ?
« Islam School Welkoum » : quand les musulmans rient d'eux-mêmes





Loading













Recevez le meilleur de l'actu