Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Emirats : deux ans d'allaitement obligatoire pour les femmes

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 6 Février 2014



Les bienfaits de l’allaitement ne sont plus à prouver mais pour inciter les mamans à donner le sein à leur bébé, les Emirats Arabes Unis viennent de prendre une décision plus qu’excessive.

Dans le cadre d’une loi sur le droit des enfants, un article de loi, adopté dernièrement par le Conseil fédéral national du pays, oblige les mères à allaiter leur enfant jusqu’à leur deux ans, l'âge correspondant à un « allaitement complet », selon le Coran. Le Conseil considère que tout enfant doit pouvoir recevoir du lait maternel, quitte à forcer les mères. Si ces dernières refusent, leurs maris peuvent porter plainte.

Très vite, des voix se sont élevées pour dénoncer cette décision. « Nous pensons que si encourager les femmes à allaiter est un but louable en soit, c'est en aidant celles qui le peuvent et qui le veulent, et non en punissant celles qui n'en sont pas capables, que nous tirerons tous des bénéfices pour l'amélioration de la société », a déploré Out of the Blues, une association de soutien aux mères basée à Dubaï.

Pour les femmes qui ne peuvent pas allaiter pour des raisons médicales, le Conseil a indiqué mettre a disposition des nourrices sans donner plus de précisions sur le statut de ces dernières.

Sans franchir le cap d’une obligation, ailleurs dans le monde, l’allaitement est vivement encouragé. Cette promotion du lait maternel prend des allures parfois étonnantes comme en Grande-Bretagne, où une organisation de recherches médicales a décidé, en novembre 2013, d’offrir aux mamans des bons d'achat de 140 euros minimum en échange d'une promesse d'allaitement.

Lire aussi :
Allaitement et Ramadan : jeûner sans danger pour maman et bébé




Loading












Recevez le meilleur de l'actu