Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com

Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss




Sur le vif

Egypte : contre l'armée, Morsi veut annuler la dissolution du Parlement

Rédigé par La Rédaction | Lundi 9 Juillet 2012



Mohamed Morsi, nouvellement élu à la tête de l’Egypte, engage un bras de fer avec le Conseil suprême des forces armées (CSFA). Le nouveau chef de l'Etat a pris la décision de rétablir, dimanche 8 juillet, le Parlement, dissout par décret de la Haute cour constitutionnelle.

Le décret de cette institution, invalidant les élections législatives achevées en janvier dernier, avait alors profité à l’armée, qui s'était attribué mi-juin le pouvoir législatif. La Cour a rejeté, lundi 9 juillet, la décision de M. Morsi, estimant que ses décisions sont sans appel.

« Les jugements et l’ensemble des décisions de la Haute Cour constitutionnelle sont définitifs, ne peuvent faire l’objet d’un appel (...) et sont contraignants pour toutes les institutions de l’Etat », a indiqué la Cour dans un communiqué.

Les Frères musulmans, qui avaient dénoncé la dissolution comme un « coup d’Etat constitutionnel », ont annoncé sur Twitter qu’ils participeraient mardi 10 juillet à une manifestation « pour soutenir les décisions du président et le rétablissement du Parlement ».

Lire aussi :
Egypte : Mohamed Morsi prête serment
Egypte : Mohamed Morsi président, les Frères musulmans au pouvoir
Egypte : les résultats de la présidentielle confirmés, les tensions s'intensifient
Egypte : le peuple se choisit son nouveau président
Egypte : les Frères musulmans remportent près de 50 % des sièges de députés
L’Egypte fête sa première année sans Moubarak


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter




Loading




L'actu vue par Yace