Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : une enquête ouverte après les violences du weekend

Rédigé par La Rédaction | Mardi 11 Octobre 2011



Après les affrontements qui ont fait 24 morts, dimanche 9 octobre en Egypte, l'armée veut initier en urgence une enquête pour retrouver les responsables des affrontements, a-t-elle annoncé à la télévision publique égyptienne.

La décision intervient alors que la communauté copte accuse l'armée d'être responsable des violences envers les participants, lors de la manifestation de protestation qui faisait suite à l'incendie d'une église copte.

Les militaires affirment avoir uniquement « tiré en l'air » face à certains manifestants armés. Une version contredite par des témoins qui affirment avoir vu des véhicules blindés se précipiter sur la foule. Le chef de l'Eglise copte parle, quand à lui, d'« inconnus infiltrés » pour désigner les responsables de la flambée de violences. Des échos dissonants qui montrent les tensions interconfessionnelles de la société égyptienne et inquiètent les dignitaires religieux et les responsables du gouvernement. Dimanche soir déjà, le Premier ministre égyptien mettait l’accent sur les « dangers » qui menacent l'Egypte.

Lire aussi :
Violences en Egypte : l'urgence du dialogue interconfessionnel
Egypte : les chrétiens affichent leur identité
L’Egypte allège le blocus contre Gaza
Les Coptes d’Egypte : passer de la colère à l’engagement civique




Loading












Recevez le meilleur de l'actu