Connectez-vous S'inscrire






Religions

Ecosse : des musulmans proposent de surveiller une synagogue

Rédigé par Anissa Ammoura (avec The Scotsman) | Vendredi 27 Mars 2009

Suite à un acte antisémite contre la synagogue d'Edimbourg à la mi-mars, des musulmans ont proposé à la communauté juive de la ville, de protéger physiquement le lieu de culte. L'offre a été formulée par le président de la Fondation islamique écossaise, Ken Imrie, dans une lettre adressée au rabbin de la congrégation, David Rose. Sur fond d'augmentations des actes antisémites en Ecosse depuis le début de l'année, cette proposition se veut une main tendue à la fois réelle et symbolique.



Ecosse : des musulmans proposent de surveiller une synagogue
Selon le journal écossais « The Scotsman » dans un article datant du 19 mars, des dirigeants musulmans auraient proposé de surveiller les abords de la synagogue d’Edimbourg, victime d’une attaque antisémite une semaine auparavant. Plusieurs vitres du lieu de culte juif ont été brisées par deux jeunes hommes, de 22 et 17 ans.

Cette proposition a été formulée par Ken Imri, président de la Fondation islamique écossaise, dans une lettre adressée au rabbin de la communauté juive d’Edimbourg, David Rose, « La communauté musulmane se tient à vos côtés, nous sommes horrifiés par ce vandalisme (…) Le fait que ce soit un lieu de culte, de foi et de spiritualité rend le crime encore plus odieux » a-t-il mentionné, avant d’ajouter, « Nous supposons que vous avez des aménagements de sécurité adéquats, comme ceux des autres lieux de culte du pays. Mais si ce n’est pas le cas (…) nous souhaitons garder nous-mêmes physiquement, la synagogue ».

Le journal écossais explique que cette offre de sécurité de la synagogue est destiné à montrer la « force entre les deux communautés religieuses », dans le but de prévenir tout éventuel « malaise ». En sept ans, il s’agit de la deuxième attaque contre cette synagogue, dont la communauté juive représente environ 700 personnes, au sein de la capitale écossaise. Au niveau national, cet acte de vandalisme n’est pas isolé puisque les attaques antisémites en Écosse et dans tout le Royaume-Uni, ont augmenté depuis le récent conflit de Gaza. Selon Mark Gardner, porte parole des services de sécurité de la communauté juive, une dizaine d’actes antisémites a été recensée en Écosse depuis le mois de janvier, un chiffre qui correspond normalement au bilan annuel.

Pour Mark Gardner, l’initiative des musulmans va donc, espère t-il, « encourager les deux communautés à se voir comme des alliés face au racisme et à l’extrémisme ». Selon les informations du journal The Scotsman, les représentants juifs auraient bien accueilli la proposition de la Fondation islamique écossaise.

Par ailleurs, le procès des deux hommes accusés d’avoir vandaliser la synagogue est fixé au 8 avril prochain devant la cour d’Edimbourg. Ils plaident tous deux non coupables et auraient disposé d’une batte de baseball au moment des faits.

La Fondation islamique écossaise est la seule organisation nationale musulmane d’Ecosse, active à « plein temps », et dont un des objectifs principaux est de « construire des ponts entre les musulmans et les non-musulmans » au niveau national et international.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu