Connectez-vous S'inscrire






Archives

Des sanctions pour les chômeurs

| Lundi 14 Avril 2008

Le ministère de l'Emploi planche actuellement sur un projet de loi devant réformer l'assurance-chômage. Le 17 avril prochain, des discussions devraient commencer avec les syndicats, le projet de loi prévoyant "des sanctions renforcées au bout de six mois".



Des sanctions pour les chômeurs
Selon le quotidien Les Echos, qui révèle le contenu d'un projet de loi en préparation au ministère de l'Emploi, les chômeurs "trop durablement" sans emploi devraient faire l'objet de "sanctions renforcées au bout de six mois".

Des négociations avec les partenaires sociaux devraient débuter au sujet de cette réforme de l'assurance-chômage jeudi 17 avril.

Selon le quotidien économique, "pendant les six premiers mois, le chômeur serait tenu d'accepter tout emploi en conformité avec sa formation, ses qualifications, son salaire, sa vie familiale, sans que ceux-ci ne donnent lieu à des critères chifffrés". Le texte prévoirait en outre que si un chômeur refuse au moins deux offres d'emploi valables, ses allocations seraient réduites de 20%, et plus tard suspendues pour au moins quinze jours.

Au delà de six mois, le quotidien Les Echos précise que "le chômeur devrait accepter tout emploi requérant moins de deux heures de transport par jour et rémunéré, par exemple, au moins 70 % de son salaire antérieur".

La présentation officielle du texte est prévue le 6 mai prochain, à l'occasion d'une rencontre tripartite consacrée à l'évolution du régime d'indemnisation chômage, entre le gouvernement, les syndicats et le patronat.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu