Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des représentants musulmans à la première d'Idoménée

| Vendredi 15 Décembre 2006



Lundi, des représentants des communautés musulmanes d'Allemagne vont assister à Berlin à la première d'Idoménée, opéra de Mozart, pour dissiper les craintes de réactions violentes soulevées par la présence, dans l'une des scènes, de la tête coupée de Mahomet.

Le Deutsche Oper a provoqué une polémique en septembre en annonçant l'annulation de cette production pour raisons de sécurité. La directrice de l'opéra avait été accusée de céder à la menace terroriste.

La police avait estimé qu'une scène où apparaissent les têtes coupées de Jésus, Bouddha et Poséidon, ainsi que celle de Mahomet - dont le Coran interdit toute représentation - pourrait provoquer le courroux de certains musulmans et présenter un risque en matière de sécurité.

Les représentants des musulmans d'Allemagne sont soucieux pour leur part de prouver que ce n'est pas à leur demande que l'opéra a été annulé.

A condition que la production retrouve les quatre têtes, qui ont mystérieusement disparu la semaine dernière, l'Allemagne espère que la première représentation tirera un trait sur cette polémique.

"Je vais aller à l'opéra pour adresser un message: l'art ne doit pas être influencé par la politique et la religion", a déclaré à Reuters Kenan Kolat, représentant des Turcs d'Allemagne. "A la fin, je dirai si j'ai aimé ou non. C'est une question de goût, pas de politique."




Loading












Recevez le meilleur de l'actu