Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des plaintes en vue contre Robert Ménard, défenseur d'une France blanche

Rédigé par Saphirnews | Mardi 6 Septembre 2016



Des plaintes en vue contre Robert Ménard, défenseur d'une France blanche
La Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) et SOS Racisme ont annoncé avoir saisi leurs commissions juridiques respectives en vue de porter plainte contre le maire de Béziers. Robert Ménard a évoqué, lundi 5 septembre, sur la matinale de LCI, les élèves musulmans de sa ville. Il a affirmé qu’une des classes de sa commune compte « 91% d’élèves musulmans » et que cela constituait « un problème » car « il y a des seuils de tolérance ». Il a également lancé qu’« être Français, c'est aussi, comme le disait le général de Gaulle, être Européen, Blanc et catholique ».

Excédé, Alain Jakubowicz, le président de la Licra s’est lâché au micro d’Europe 1 : « Ménard bat les records de l'ignominie et de la connerie. C'est un pétainiste qui nie les valeurs de la France et de la loi de 1905 sur la laïcité. » Son homologue de SOS Racisme, Dominique Sopo, dénonce « des propos racistes, des propos d'exclusion dont Ménard est coutumier ». Selon lui, « ce qu'il demande, c'est de faire en sorte de purifier le pays des juifs, des noirs, des musulmans… ».

En mai 2015, une enquête avait été ouverte après que Robert Ménard ait affirmé qu’il y a « 64,6% d’élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de Béziers », une estimation basée d’après lui sur les chiffres de sa mairie mais l’enquête a été classée sans suite. L’ancien président de Reporters sans frontières (RSF) semble donc n’avoir jamais rompu avec sa manie de compter les noms à consonances arabes des enfants de sa commune. Il n'en finit plus avec ses discours qui appuyent la théorie - fumeuse - du « grand remplacement » en France.






Loading











Recevez le meilleur de l'actu