Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des parlementaires européens rencontrent Ismaïl Haniyeh

| Mercredi 2 Mai 2007



En rupture avec la politique de l'Union européenne, des parlementaires européens ont rencontré mardi le Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh à Gaza, appelant à la levée du gel des aides directes au gouvernement palestinien.

Cette rencontre est la première entre une délégation du Parlement de Strasbourg et le Premier ministre du Hamas depuis que le Mouvement de la résistance islamique est arrivé au pouvoir l'année dernière.

L'UE considère que le Hamas est une organisation terroriste, et ne reconnait pas le nouveau gouvernement de coalition palestinien, car il n'a pas clairement répondu aux exigences internationales sur la renonciation à la violence et la reconnaissance d'Israël.

Le boycott de l'UE inclut l'interdiction de contact avec les officiels du Hamas.

"Notre visite ici est très symbolique", a déclaré le Chypriote Kyriacos Triantaphyllides. L'UE a "besoin d'avoir affaire à ce gouvernement, car nous considérons cela comme une occasion sur le chemin de la paix". Caroline Lucas, parlementaire européenne britannique, a précisé que la Commission et les Etats-membres avaient "exercé des pressions pour ne pas le faire".

Si le porte-parole de la Commission européenne s'est refusé à commenter cette visite, Israël a critiqué. "La direction du Hamas s'entête à refuser de respecter les exigences de la communauté internationale. Rencontrer un Hamas extrémiste non-réformé ne fait que donner légitimité et reconnaissance à un groupe qui soutient le terrorisme et est opposé à la paix", a déclaré le porte-parole de la diplomatie Mark Regev.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu