Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des manuscrits d'un réformateur musulman en vente

| Vendredi 9 Novembre 2007



Le 15 novembre à Londres, de rares manuscripts du grand réformateur musulman et politique égyptien du 19ème siècle, Mohammed Abduh, seront mis en vente par la maison d'enchères Sotheby's.

Ces autographes, parmi lesquels une traduction de la République de Platon, seront dispersés avec une série d'autres textes de référence de et sur cette figure majeure du réformisme musulman moderne.

Mohammed Abduh est né d'une famille modeste du Delta, en 1849, et formé à l'université al-Azhar du Caire. Il fut un rénovateur du droit islamique, prônant l'interprétation coranique, l'ijtihâd, dans le sillage de Jamal al-din al-Afghani.

Exilé à Paris, il s'associa à ce savant pour y publier la première revue arabe contemporaine en Europe, al-Urwat al-Wuthqa, puis participa, à son retour en Egypte, au combat politique avant de s'éteindre en 1905.

Parmi les autres documents qui seront vendus aux enchères, selon le catalogue, figurent une collection du "journal d'Abou Naddara", le premier magazine libéral et satirique paru au Caire en 1877.

Un album photographique et un manuscript d'Ahmed Hassanein, le chambellan du dernier monarque égyptien, Farouk I, et grand explorateur des déserts d'Egypte, seront également proposés à cette vente de Sotheby's.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu