Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des Enfants de Don Quichotte molestés

| Jeudi 8 Mars 2007



Mercredi, plusieurs membres de l'association des Enfants de Don Quichotte, qui milite en faveur des SDF, ont été molestés par la police aux abords du ministère délégué à la Cohésion sociale, où ils étaient attendus pour une réunion, a constaté une journaliste de l'AFP.

L'un d'entre eux, Augustin Legrand, figure de proue de la mobilisation en faveur des SDF et à l'origine de l'installation du campement du canal Saint-Martin, a été jeté à terre, molesté et menotté brièvement alors qu'il tentait d'entrer dans le bâtiment où la réunion devait débuter à 14H30.

Un autre membre de l'association a également été jeté à terre et a reçu un coup à la tête, selon la journaliste de l'AFP.

Selon la préfecture de police (PP), qui a réagi mercredi soir, trente personnes se sont présentées vers 14H45 au carrefour des rues de Grenelle et Casimir Perier, où se trouvaient positionnés des effectifs en charge de l'ordre public dans le secteur.

"Au vu du nombre et comme pour toute délégation de ce type, ces personnes ont été invitées à patienter quelques instants dans l'attente d'une prise de contact avec le ministère de la Cohésion sociale où elles souhaitaient se rendre", poursuit la PP.

Mais "refusant cette démarche, certaines d'entre elles ont voulu passer de force et ont dû, en conséquence, être maintenues sur place par un cordon de police", indique la préfecture de police.

Aucune interpellation n'a été opérée, a-t-elle également précisé.

Selon la PP, "à 15H15 une délégation a été autorisée à se rendre au ministère".

La réunion devait réunir les associations membres du comité de suivi des propositions faites par le gouvernement au début de l'année en faveur des SDF.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu