Connectez-vous S'inscrire






Archives

Déploiement de la force de frappe américaine prévue pour 2004

Rédigé par Dramé Ibrahima | Vendredi 20 Décembre 2002

Bush a ordonné mardi la mise en oeuvre, d’une réelle armada de fusées disséminées à travers le monde dans le cadre de le lutte contre « les Etats voyous » : l’empire du mal. L’efficasité de telles décision fait débat et risque d’engager une dangereuse course aux armements.La « guerre des étoiles » de Ronald Reagan contre l’ « empire du diable » ne semble pourtant pas terminée.Dès les années 80, dans un souci de lutte contre l’empire soviétique, les Etats-Unis mettaient en œuvre un programme d’initiative de défense militaire. En 1993, sous l'administration Clinton, le programme est officiellement abandonné.



Bush a ordonné mardi la mise en oeuvre, d’une réelle armada de fusées disséminées à travers le monde dans le cadre de le lutte contre « les Etats voyous » : l’empire du mal. L’efficacité de telles décisions fait débat et risque d’engager une dangereuse course aux armements. La « guerre des étoiles » de Ronald Reagan contre l’ « empire du diable » ne semble pourtant pas terminée. Dès les années 80, dans un souci de lutte contre l’empire soviétique, les Etats-Unis mettaient en œuvre un programme d’initiative de défense militaire. En 1993, sous l'administration Clinton, le programme est officiellement abandonné.

 

Le bouclier antimissile  revient d’actualité

«Quand j'ai pris mes fonctions, j'ai fait le serment de transformer la stratégie de sécurité nationale des Etats-Unis et ses capacités de défense pour répondre aux menaces du XXI ème siècle» a expliqué Georges Bush. Cet effort de guerre est directement issu de la lutte anti-terroriste, ces mesures d’armement prétendent répondre au mieux à la menace néo-soviétique.

«Les États-Unis prendront toutes les mesures nécessaires pour protéger leurs citoyens contre ce qui est peut-être le plus grand danger : les maux catastrophiques qui pourraient être provoqués par des Etats hostiles ou des groupes terroristes dotés d'armes de destruction massive» a ajouté le président

 

Critiques de la politique de Bush.

Les démocrates américains sont pour leur grande majorité opposés à la politique d’armement de Bush. L’accent est mis sur l’inutilité d’un déploiement technologique plus onéreux qu’efficace. « …pourquoi a-t-il rejeté de façon répétée des fonds pour de la sécurité de base, comme les contrôles aux frontières, les gardes côtes et les services d'immigration dont, nous le savons, nous avons désespérément besoin pour prévenir un nouveau 11 septembre ? » a déclaré le porte-parole des démocrates.

 

L’Irak qui est en « violation patente de la résolution 1441 » n’a plus qu’à s’inquiéter, ces mots musclés de Washington sont sans doute anonciateurs d’une guerre.

 





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu