Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Danemark : une nouvelle profanation de tombes musulmanes qui outre

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 3 Septembre 2015



Danemark : une nouvelle profanation de tombes musulmanes qui outre
Une cinquantaine de tombes ont été profanées dans le carré musulman du cimetière Korslökke de la ville d’Odense, rapporte le journal danois The Local le 2 septembre 2015.

Ce n’est pas la première fois qu’un cimetière musulman est profané au Danemark. Très récemment, en juin, le cimetière du quartier Bröndby à Copenhague avait été visé. Une cinquantaine de tombes avaient été détruites ou endommagées.

Les associations musulmanes comme les responsables politiques ont dénoncé cet acte et ont appelé au bon sens. Le Premier ministre du Danemark, Lars Løkke Rasmussen, a condamné cet acte de vandalisme sur les réseaux sociaux.

« En juin, il y avait le vandalisme au cimetière musulman à Brøndby. Aujourd'hui, nous avons découvert qu'une personne a détruit 50 tombes au cimetière musulman à Odense. Cela me met en colère ! Nous ne connaissons pas les motivations des auteurs - par violence, par pure stupidité, par fanatisme religieux ou un signal politique totalement incompris - mais peu importe, c'est tout simplement répugnant et devrait être condamné », a-t-il martelé.

De son côté, le ministre danois de la Justice Sören Pind a également vivement réagi : « Cessez ces attaques. Le Danemark ne veut pas marcher sur cette route. »

Ces incidents interviennent quelques mois après l’arrestation d’un homme qui a tenté d’incendier un centre islamique situé à Copenhague. Le climat est tendu dans le pays, notamment dans la capitale, depuis la fusillade qui a éclaté à l'occasion d'un hommage à Charlie Hebdo en février 2015.

Les dernières élections législatives du 18 juin 2015 ont permis au parti d'extrême droite, le Parti du peuple danois (DF), d'arriver en seconde place. Le mouvement xénophobe et eurosceptique a, quant à lui, obtenu son meilleur score depuis sa création en 1995. Lors de la campagne, le thème de l'immigration était l'un des sujets principaux.

Lire aussi :
Danemark : l’extrême droite fait tomber le gouvernement
Copenhague : un hommage à Charlie Hebdo tourne mal, le CFCM condamne
Danemark : inauguration de la première grande mosquée
Danemark : l’abattage rituel interdit, musulmans et juifs outrés
Danemark : le leader de la grande distribution lève l'interdiction du voile




Loading












Recevez le meilleur de l'actu