Connectez-vous S'inscrire






Archives

Coupe d'Asie: 'Nous avons réalisé un rêve'

| Lundi 30 Juillet 2007

Pour la première fois de son histoire, l'Irak a remporté la Coupe d'Asie de football en battant dimanche l'Arabie saoudite 1-0. Les Irakiens ont célébré dans la liesse l'exploit de leur équipe. Un des rares moments de communion nationale après quatre années de violences dans le pays.



Des supporters irakiens
Des supporters irakiens

Nous avons réalisé un rêve

Le coup de tête de Younis Mahmoud à la 71 e minute a permis à l`Irak de remporter dimanche à Jakarta en Indonésie son premier titre de champion continental après sa victoire 1-0 face à l’Arabie Saoudite, en finale de la Coupe d`Asie.

Les Irakiens qui n'étaient pas du tout favoris de la compétition ont réalisé l’exploit.

"Nous avons réalisé un rêve. Dieu est grand !", s'est exclamé un supporteur en larmes devant les caméras de la chaîne Al Irakia.

Le Premier ministre Nouri al Maliki s'est empressé de saluer cette victoire en publiant rapidement un communiqué. Le chef du gouvernement a par ailleurs prévu de donner une réception en l'honneur des joueurs irakiens, ont annoncé des responsables.

"La souffrance est vaincue", a estimé le ministre des Sports irakien quelques minutes après le coup de sifflet final.

Manifestations de joie

Mercredi, les festivités de la qualification ont été endeuillées par deux attentats à la voiture piégée qui ont fait 51 morts et 126 blessés à Bagdad alors que des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues.

Dimanche, des milliers d'Irakiens, y compris des membres des forces de sécurité, ont tiré en l'air à Bagdad après la victoire de leur équipe, malgré des interdictions décrétées par des responsables religieux et sécuritaires.

Des manifestations de joie spontanées ont éclaté dans les quartiers cosmopolites de Bagdad, mais aussi dans les villes chiites du sud du pays et dans le Nord kurde, la sélection irakienne comptant des joueurs de ces trois communautés.

Dansant et pleurant de joie dans les rues, les supporters brandissaient leurs chemises en l'air et s'étreignaient les uns les autres.

Des présentateurs de la télévision, enveloppés dans le drapeau rouge, blanc et noir de l'Irak, ont fondu en larmes et CNN a interrompu ses programmes pour annoncer la victoire.

Jorvan Vieira quitte l'équipe

Le sélectionneur brésilien Jorvan Vieira n'a eu que deux mois pour former et entraîner le groupe.

L’équipe a réalisé un parcours exemplaire en battant les trois grands favoris du tournoi, l’Australie en match de poule, la Corée du Sud en demi-finale et l’Arabie saoudite en finale.

"Oui, je m'en vais dès la fin de la finale", a t-il déclaré samedi à la presse.

Jorvan Vieira, 54 ans, a quitté son poste et va rejoindre l’équipe de la Corée du Sud. Il quitte donc l'Irak qu'il a porté vers un succès historique.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu