Connectez-vous S'inscrire






Société

Contre le racisme et le colonialisme, la Semaine anticoloniale lancée

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Vendredi 15 Février 2013

En avant pour la 8e édition de la Semaine anticoloniale, qui se déroule cette année en France du 16 février au 3 mars 2013. L’initiative, lancée par l’association « Sortir du Colonialisme » en partenariat avec SaphirNews et Salamnews, réunit tous les ans, à la même période, des dizaines d’organisations et d’associations qui luttent contre le racisme et le colonialisme.



La 8e édition de la Semaine anti-coloniale se déroule cette année en France du 16 février au 3 mars 2013.
La 8e édition de la Semaine anti-coloniale se déroule cette année en France du 16 février au 3 mars 2013.
La Semaine anticoloniale, née en contestation de la loi du 23 février 2005 sur l’apport « positif » de la colonisation, apporte de nouveau son lot de conférences, de débats, de films et de soirées autant militantes que festives, du 16 février au 3 mars.

Pour inaugurer cette édition, une soirée au siège du Parti communiste est organisée, vendredi 15 février à Paris, en hommage aux trois activistes kurdes assassinées à Paris en janvier. La piste du règlement de compte interne au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) est toujours exploitée, après la mise en examen d’un suspect, proche du mouvement.

Les colonialistes et les serviteurs de la Françafrique récompensés

Cette soirée précède le week-end anticolonial, organisé ce samedi 16 et dimanche 17 février, à la Bellevilloise, dans le 20e arrondissement parisien, dans lequel seront attribués le Prix du Colonialiste 2013 – où figurent, en bonne position, Gérard Longuet et Gilbert Collard pour leur bras d’honneur à l’Algérie pour sa demande de reconnaissance des crimes perpétrés par le colonialisme français - et le Prix de la Françafrique.

Ont été nommés dans cette catégorie le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, pour l’inauguration de la stèle en l’honneur du tortionnaire Marcel Bigeard ou encore l’opération Serval, qui porte le nom d’un « petit félin pouvant uriner jusqu’à 30 fois par heure pour marquer son territoire, et qui endosse la panoplie de gendarme de l’Afrique en intervenant militairement sur le territoire malien ». On notera aussi la présence du souverain marocain Mohamed VI pour sa « violente allergie au mouvement social et à l’auto-détermination des peuples, criminalisant toute contestation et imposant la brutalité d’une colonisation illégale au Sahara occidental ».

Une marche anticolonialiste à Paris

L’Afrique reste le continent le plus discuté lors de la Semaine anticoloniale. A la Maison de l’Afrique, située dans le 5e arrondissement de Paris, des Forums sur le Mali (18/02) et la politique africaine de la France (22/02) viendront ponctuer un programme chargé qui se clôturera par un concert de musiques africaines le 3 mars.

Auparavant, la traditionnelle marche contre le racisme et le colonialisme est prévu le 2 mars, à Paris et en province, pour marquer la longue série d’évènements et ce, trois semaines avant la tenue du Forum Social Mondial à Tunis. A vos agendas !

Site officiel de la Semaine anticoloniale
Pour connaître le programme, cliquez plus bas

programme_semaine_anti_coloniale_2013_1.jpg Programme Semaine anti-coloniale 2013-1.jpg  (481.64 Ko)
programme_semaine_anti_coloniale_2013_2.jpg Programme Semaine anti-coloniale 2013-2.jpg  (2.59 Mo)







Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu