Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Communiqué du bureau du CFCM

Rédigé par Conseil français du culte musulman (CFCM) | Mardi 23 Décembre 2003

Le Bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM) réuni ce jeudi 18 décembre 2003 a pris acte du contenu du discours du Président de la République sur la laïcité prononcé le 17 décembre 2003.



Le bureau du CFCM a pris acte avec satisfaction des propos du Président de la République annonçant la création d’une autorité indépendante chargée de lutter contre toutes les formes de discriminations et d’un observatoire de la laïcité, affirmant la volonté de protéger les hommes et les femmes dans leurs croyances respectives, ainsi que le droit pour les musulmans de France de pratiquer leur religion dans des lieux de culte dignes. Le bureau du CFCM salue également les propos du Président de la République confirmant le CFCM dans son rôle d’interlocuteur de l’Etat.

Le bureau du CFCM demande que le CFCM soit pleinement associé à l’autorité indépendante chargée de lutter contre toutes les formes de discriminations et à l’observatoire de la laïcité.

Le bureau du CFCM rappelle sa réserve exprimée antérieurement devant le principe de légiférer sur l’interdiction du port des signes religieux à l’école.

Le bureau du CFCM entend s’investir pleinement dans l’espace de dialogue ouvert par le Président de la république en participant aux réflexions qui conduiront à l’adoption d’une loi afin que les dispositions qui seront adoptées soient respectueuses des libertés et des prescriptions religieuses.

Le bureau du CFCM reste soucieux et attentif aux souffrances exprimées et vécues par les jeunes filles et les femmes musulmanes qui se sentent touchées dans leur sensibilité musulmane et leur fierté naturelle.

Le bureau du CFCM appelle les musulmans de France à la sérénité dans cette période intense de réflexion qui démontre que l’islam est devenu une religion à part entière dans l’espace républicain.

Conscients des difficultés que rencontrent les musulmans et les musulmanes, le bureau du CFCM appelle la communauté nationale au respect des différences et à la prise en compte de la diversité dans la paix et le respect mutuel.

Dalil Boubakeur,
Président du CFCM




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu